Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Ségolène Royal promet de "redonner le pouvoir au peuple" : chiche !

L'express titrait hier "Royal promet de "redonner le pouvoir au peuple"". En voila une bonne nouvelle... Reflets.info prend la future candidate à la présidentielle au mot : chiche ! Nous attendons son programme pour voir apparaitre la proposition suivante : "chaque année, les citoyens seront amenés à reconduire, ou pas, le ou la présidente de la république par un vote".

L'express titrait hier "Royal promet de "redonner le pouvoir au peuple"". En voila une bonne nouvelle... Reflets.info prend la future candidate à la présidentielle au mot : chiche !

Nous attendons son programme pour voir apparaitre la proposition suivante : "chaque année, les citoyens seront amenés à reconduire, ou pas, le ou la présidente de la république par un vote". Une proposition qui sera sans nul doute reprise par Nicolas Sarkozy, lui qui est si prompt à vanter les mérites de l'évaluation permanente des fonctionnaires et des politiques.

Dans l'adaptation cinématographique de la bande dessinée "V for Vendetta" - pas très réussie - on entendait cette phrase : "People should not be afraid of their governments. Governments should be afraid of their people".

En français : "Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur de leurs peuples". Salutaire.

Mais dans la réalité, c'est déjà le cas. Les gouvernants ont visiblement très peur de leurs peuples. Nicolas Sarkozy est un bon exemple. Il est terrifié par le peuple. Ce qui se traduit par une prolifération de lois liberticides. Si les gouvernants n'avaient pas peur de leurs peuples, pourquoi tenteraient-ils autant de les encadrer ? N'est-ce pas retirer toute notion de confiance envers les peuples que d'encadrer leur vie à outrance ? De tenter de contrôler ce qu'ils lisent...