Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Entretien
par Yovan Menkevick

Sauron mis en examen : interview exclusive de Saroumane !

C'est la stupéfaction, un coup de tonnerre comme disent les valets de la presse : pensez-donc ils ont tous déglingué Mediapart quand les enregistrements du majordome sont sortis mettant en cause le futur-ex seigneur des ténèbres, Sauron himself.

C'est la stupéfaction, un coup de tonnerre comme disent les valets de la presse : pensez-donc ils ont tous déglingué Mediapart quand les enregistrements du majordome sont sortis mettant en cause le futur-ex seigneur des ténèbres, Sauron himself. Sauron est soupçonné d'avoir extorqué des sacs de pièces d'or par charrettes entières à une vieille elfe noire qui n'avait plus tous ses esprits (les elfes noirs vieillissent mal, c'est bien connu), pour être plébiscité par la populace : en voilà une accusation terrible ! N'écoutant que notre courage, à Reflets, nous avons envoyé l'un de nos journalistes recueillir les réactions (à chaud) de Saroumane, le mage à la botte de Sauron, un peu traître sur les bords, qui fabrique des orques comme d'autres des mensonges. Ou l'inverse. Exclusivité :  Bonjour maître Saroumane, comment allez-vous ?** Saroumane :Mal, très mal (il éclate d'un rire nerveux tonitutrant)Alors, que pensez-vous de cette mise en examen du Grand Maître des Ténèbres, celui-qui-voulait-l'anneau-unique-pour-lui-tout-seul-pour-tous-nous-soumettre: ***S :* Je suis très affecté. Très. C'est un coup terrible qui nous est porté, et j'ai des milliers d'orques noirs qui pleurent déjà leur maître. Pensez-donc que ces imbéciles de cavaliers de Rohirrim pourraient le mettre dans un cachot pour 3 ans et lui demander 375 000 pièces d'or ! C'est un cauchemar…

Oui, mais si ce qui lui est reproché est...