Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Jacques Duplessy, Antoine Champagne - kitetoa

Rififi chez Les Républicains en Russie...

Les élections relancent les polémiques

Les élection à la tête de la délégation LR de Moscou approchent. Les tensions sont ravivées par cette échéance.

Alexis Tarrade - D.R. - D.R.

Le patron des Républicains à Moscou, Alexis Tarrade, est pris dans une curieuse affaire de revente de fichier confidentiel à une loge franc-maçonne, comme nous l'avions révélé sur Mediapart. Alors que de nouvelles élections se profilent, les rancœurs refont surface et les prétendants se déchirent par Facebook interposé.

Alexis Tarrade a fait irruption sur la scène politique locale après son installation en Russie en devenant LR Russie. Il n’avait pourtant aucune activité militante publique auparavant. Ce proche de Thierry Mariani a été installé parce que l'on a demandé à son prédécesseur Nicolas Megrelis de lui passer la main. « Megrelis ne faisait rien. Ses likes et ses retweets de La République en marche montraient bien qu’il était en train de changer de camp [ce qu’il a fait par la suite – ndlr], explique Mariani. Il n’y avait pas eu d’élection depuis six ans à Moscou. J’en ai provoqué une et il ne s’est pas représenté. Alexis Tarrade a gagné et même s’il est contesté, c’est un très bon responsable. »

Mais sur son temps libre, Alexis Tarrade, qui est également lié au sénateur Christophe-André Frassa, est aussi membre de la loge L’Entente parfaite de la Grande Loge de Russie, rattachée à la Grande Loge nationale de France. Il a été initié en Russie le 21 mai 2016. A l’époque, ses frères le présentait comme: «un homme libre, indépendant, dynamique et entreprenant dans l’âme avec beaucoup de générosité à partager et qui souhaite honnêtement s’améliorer et...