Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Richard Ferrand s’ubérise

Le goût de Richard Ferrand pour les taxis a visiblement ému l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Dans un mail adressé début décembre 2016 à Grégoire Potton, directeur des affaires général d’En Marche, un marcheur s’alarme : « Richard Ferrand en est à 68€ d’Uber en 3 jours, je vois mal comment il va pas dépasser les 350-400€ mensuels ». La dernière livraison de Wikileaks qui concerne les mails des équipes de campagne du président livre son lot de petits détails croustillants.

Big

Le goût de Richard Ferrand pour les taxis a visiblement ému l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Dans un mail adressé début décembre 2016 à Grégoire Potton, directeur des affaires général d’En Marche, un marcheur s’alarme : « Richard Ferrand en est à 68 d’Uber en 3 jours, je vois mal comment il va pas dépasser les 350-400 mensuels ».

La dernière livraison de Wikileaks qui concerne les mails des équipes de campagne du président livre son lot de petits détails croustillants. Géroire Potton calme les esprits : « Vu avec Richard hier, une limite à 350-400 /mois lui convient. Avec si possible un report s’il n’utilise pas les 400 par mois. » Las… La facture Uber apparaît quelques mails plus loin… Total du mois de décembre 2016 : 737,67 euros.

Autre registre, les mutuelles, dont on sait combien elles sont chères au cœur du patron du groupe La République en marche à l’Assemblée Nationale. Visiblement sollicité par Richard Ferrand au cours d’un dîner avec un mystérieux « Tierry », Jean-Martin Cohen Solal, délégué auprès du président de la Mutualité française adresse une liste en 10 points « d'évolutions qui permettraient de lever des freins, dans le secteur des mutuelles et dans le secteur de la santé en général ». Des points totalement désintéressés qui ne visent qu’une meilleure couverture des mutualistes, bien entendu.

Enfin, Richard Ferrand s'en sortait mal avec la presse après sa nomination comme ministre (et...