Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Retrouver des clients de Bygmalion en quelques clics

Je profite de l'occasion qui nous est offerte à Pas Sage en Seine de croiser quelques journalistes pour vous exposer une méthode très simple pour identifier et recenser des clients de Bygmalion, un sujet qui occupe pas mal la profession en ce moment. C'est très simple et redoutablement efficace... mode d'emploi. Bygmalion et ses filiales Event et Cie et Ideepole sont principalement des agences de communication.

Je profite de l'occasion qui nous est offerte à Pas Sage en Seine de croiser quelques journalistes pour vous exposer une méthode très simple pour identifier et recenser des clients de Bygmalion, un sujet qui occupe pas mal la profession en ce moment. C'est très simple et redoutablement efficace... mode d'emploi.

Bygmalion et ses filiales Event et Cie et Ideepole sont principalement des agences de communication. En ce sens, elles assurent le suivi d'audience de leurs clients en utilisant un outil que nous connaissons tous, Google Analytics.

Un compte Google Analytics est lié à un compte Gmail, lui même lié à une identité qui peut être une personne physique ou morale (un mail générique dédié à une utilisation particulière dans une entreprise).

Le concept de Google Analytics est de placer dans le code source d'une page HTML un "tracker", c'est à dire un bout de code qui a le bon goût de contenir un identifiant. Cet identifiant apparait en clair dans le script à placer sur les pages à suivre sous forme :

UA-xxxxxxxx-xx

Si je regarde le code source de la page d'accueil d'un site de Bygmalion, comme http://franckriester.fr/dont nous avons déjà parlé, je vais trouver cet identifiant dans le code :

var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-2445593-66']); _gaq.push(['_trackPageview']); 

Et c'est en partant de cet identifiant :

UA-2445593-66

...que nous allons...