Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Reflets se met à la politique : votez PCR !

Ca y'est, c'est fait, on a monté notre parti politique ! On pourra plus nous reprocher de rien faire que de critiquer et chier dans les bottes de tout le monde. On s'engage, on y va, on fonce, on a notre parti, c'est le PCR. Le Parti des Clowns Réformateurs. Bon, comme on est bordéliques, tout le monde n'a pas été consulté, et en fait, Kitetoa, Bluetouff et les autres ne sont pas au courant. Mais bon, le PCR existe ! Mais ça consiste en quoi, vous êtes quelle tendance au PCR ?

Ca y'est, c'est fait, on a monté notre parti politique ! On pourra plus nous reprocher de rien faire que de critiquer et chier dans les bottes de tout le monde. On s'engage, on y va, on fonce, on a notre parti, c'est le PCR. Le Parti des Clowns Réformateurs. Bon, comme on est bordéliques, tout le monde n'a pas été consulté, et en fait, Kitetoa, Bluetouff et les autres ne sont pas au courant. Mais bon, le PCR existe !

Mais ça consiste en quoi, vous êtes quelle tendance au PCR ? "Z'êtes de droite, de gauche, du centre, de l'ultra centre, de l'extrêmité de quel bord au juste ?"

Mauvaise pioche camarade militant : on est inclassable dans l'échiquier politique, on a monté un truc carrément novateur que personne n'a vu venir : la politique du parti pris d'en rire.

Le PCR : constats, objectifs et grandes orientations

Les clowns réformateurs ont pour objectif de réformer la société française de fond en comble : avec nous, ça va changer, mais alors, gravement ! Tout ça est bien entendu basé sur des constats longuement muris et soumis à l'analyse la plus scientifique (de Paulo, Jules et Gérard du café-PMU à côté, entre autres).

Le constat est simple : si la France va mal, c'est qu'elle se fait chier ! Le pays est triste, les gens sont minés du soir au matin par des informations déprimantes, même les chiens et les chats ne vont pas bien, y'a qu'à se balader un peu dans n'importe quel village pour s'en...