Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Reflets fête son 500ème article

Avec le dernier article publié sur OpSyria, Reflets vient de passer le cap des 500 articles. Autour de ces 500 articles, vous avez généré 4869 commentaires. Ce qui montre que la discussion est engagée. Une vraie satisfaction pour Reflets qui se veut un lieu d'échange. Pour nous, Reflets a été une aventure excessivement enrichissante. Ce sont des rencontres, des discussions passionnantes sur IRC (irc.europnet.

Avec le dernier article publié sur OpSyria, Reflets vient de passer le cap des 500 articles. Autour de ces 500 articles, vous avez généré 4869 commentaires. Ce qui montre que la discussion est engagée.

Une vraie satisfaction pour Reflets qui se veut un lieu d'échange.

Pour nous, Reflets a été une aventure excessivement enrichissante.

Ce sont des rencontres, des discussions passionnantes sur IRC (irc.europnet.org - #reflets), ayant pour certaines fourni la matière nécessaire à de nombreux articles. Mais aussi des gens qui ont rejoint le projet et ont apporté une contribution de grande qualité par des articles.

Reflets.info n'affiche pas de publicité. Nous n'avons, ni ne voulons d'investisseurs.

Cela nous permet de conserver une liberté de parole.

En revanche, nous ne vivrons que par vos dons.

Il est possible de donner via Paypal, et donc par carte bancaire (même sans compte Paypal) ou via Flattr.

Ces 500 articles ont été réalisé sur notre temps libre. Cela vous donne une idée de ce que nous pourrions faire si Reflets recevait assez de dons pour que nous y consacrions tout notre temps...

Pourquoi demander des dons et ne pas faire simplement un blog gratuit, comme nous l'avons fait jusqu'ici  (bluetouff.com, kitetoa.com, etc) ? Parce que nous avons créé une société de presse (Rebuild.sh) qui a vocation à être un socle, à nous donner un statut de journal en ligne.Et une société, ce sont pas mal de dépenses.

Mais surtout parce qu'à terme nous...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée