Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Rachida Dati sort le bazooka en carton

Lors d'une récente émission de radio, Rachida Dati, ex-garde des sceaux et représentante en robes de maisons de haute couture a lancé une charge particulièrement violente contre le premier ministre François Fillon. Posons le décor... Le méchant François veut être élu à Paris parce que c'est plus prestigieux et plus confortable que la Sarthe où il se présentait jusqu'ici.

Lors d'une récente émission de radio, Rachida Dati, ex-garde des sceaux et représentante en robes de maisons de haute couture a lancé une charge particulièrement violente contre le premier ministre François Fillon.

Posons le décor... Le méchant François veut être élu à Paris parce que c'est plus prestigieux et plus confortable que la Sarthe où il se présentait jusqu'ici. La gentille fée Rachida  veut elle aussi être élue à Paris, parce qu'au Parlement européen, on se fait chier (voir la vidéo ci-dessous). Du coup, pour être sûre d'être élue, elle a décidé de flinguer. Elle a donc balancé une série d'arguments politiques : François, il a fait nommer Dominique Tiberi, le fils de l'autre, celui qui faisait voter les morts au ministère des Finances contre l'avis de la commission qui avait planché sur le sujet. Une sorte d'échange de bons procédés, croit-on comprendre : Tiberi fils chopant un poste prestigieux, la place Tiberi à Paris serait cédée par la suite à François. Vous le notez, dans toute cette histoire, ces cons d'électeurs ne sont cités ni d'un côté ni de l'autre.

Autre argument, François aurait « reçu les élus les uns après les autres pour leur proposer des postes et des tas d’autres choses », et même, aurait « recruté à Matignon une personne pour se charger de sa campagne pour Paris ».

 

 

On peine à croire la gentille fée, tant ce genre de pratiques est éloigné d'un homme...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée