Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par drapher

Quelques clés pour les réactionnaires qui s’ignorent

Etre réactionnaire c'est à la portée de tout le monde

Le terme « réactionnaire » ou « réac » est revenu en grâce par la magie médiatique. Et c’est une bonne chose, puisque cette catégorisation permet en réalité de mieux comprendre ce qui agite ceux qui composent la société, des plus modestes aux plus en vue. Il ne faudrait pas se méprendre : être réactionnaire n’est pas être « de droite », n’est pas forcément lié à un conservatisme bien défini.

Le terme « réactionnaire » ou « réac » est revenu en grâce par la magie médiatique. Et c’est une bonne chose, puisque cette catégorisation permet en réalité de mieux comprendre ce qui agite ceux qui composent la société, des plus modestes aux plus en vue. Il ne faudrait pas se méprendre : être réactionnaire n’est pas être « de droite », n’est pas forcément lié à un conservatisme bien défini. De nombreux « gauchistes » ou assimilés à une forme de pensée « progressiste » et pétrie de bon sentiments « fraternalistes », sont des réactionnaires qui s’ignorent. Et c’est bien là que la bât blesse : quand les réac sont à peu près partout, montant au créneau de leurs causes idéologiques fabriquées [en ligne] sans aucune colonne vertébrale, le pouvoir politique en place ricane et sait qu’il a les mains libres. Ouvrons les portes de la pensée réactionnaire actuelle avec les clés de déchiffrement des contradictions des foules déculturées.

Toi aussi défends la police quand ça t’arrange

Soyons clair : que l’on puisse penser que des forces de police, les palais de justice, sont un « mal nécessaire » dans une société pas assez mûre pour s’en passer, n’est pas être réactionnaire. L’anarchie est une utopie qui n’est pas visiblement encore réalisable en France, pays de l’infantilisation des citoyens et de la démocratie d’apparat à base de monarchie républicaine ploutocratique. Mais si le réactionnaire du XXème siècle était simplement un défenseur aveugle des forces de l’ordre et de...