Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Quand la DCRI cherche à censurer Wikipedia : les admins se dé-op... et paff l'effet Streisand

La station hertzienne militaire de Pierre sur Haute est au coeur d'une polémique suite à un article probablement un peu trop bien documentée publié sur Wikipedia. La DCRI (Direction Centrale du Renseignement Interieur) n'a manifestement pas trop apprécié que l'on cause des petits dessous des communications militaires. La page créée en 2009 et qui n'avait pas été éditée depuis juillet 2012, a attitré l'attention du renseignement Intérieur en avril 2013, le 4 avril pour être plus précis.

La station hertzienne militaire de Pierre sur Haute est au coeur d'une polémique suite à un article probablement un peu trop bien documentée publié sur Wikipedia. La DCRI (Direction Centrale du Renseignement Interieur) n'a manifestement pas trop apprécié que l'on cause des petits dessous des communications militaires.

La page créée en 2009 et qui n'avait pas été éditée depuis juillet 2012, a attitré l'attention du renseignement Intérieur en avril 2013, le 4 avril pour être plus précis.

4 avril 2013 à 11:02 Remi Mathis (discuter | contributions) a supprimé la page Station hertzienne militaire de Pierre sur Haute (Article qui contient des informations classifiées, qui contrevient à l'article 413-11 du code pénal)22 juillet 2012 à 01:34 Duch (discuter | contributions) a automatiquement marqué la révision 81104004 de la page Station hertzienne militaire de Pierre sur Haute comme relue

Le 4 avril donc, Rémi Mathis (président de Wikimedia France, merci à @lpenet) supprime cette page au motif que cette page contrevient à l'article 413-11 du code pénal :

Est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende le fait, par toute personne non visée à l'article 413-10 de : _1 S'assurer la possession, accéder à, ou prendre connaissance d'un procédé, objet, document, information, réseau informatique, donnée informatisée ou...