Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Plainte de la FIDH contre Amesys

Après l'association Sherpa, c'est au tour de la FIDH de déposer plainte contre Amesys, rapporte France-Info ce matin. Depuis le mois de février, Reflets alerte, au début de manière elliptique, puis clairement sur la vente du GLINT/Eagle à la Lybie. La plainte porte sur le soupçon de "complicité de torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants". Elle a des chances d'aboutir si un juge d'instruction est désigné et qu'il entend les principaux témoins.

Après l'association Sherpa, c'est au tour de la FIDH de déposer plainte contre Amesys, rapporte France-Info ce matin.

Depuis le mois de février, Reflets alerte, au début de manière elliptique, puis clairement sur la vente du GLINT/Eagle à la Lybie.

La plainte porte sur le soupçon de "complicité de torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants".

Elle a des chances d'aboutir si un juge d'instruction est désigné et qu'il entend les principaux témoins. Notamment les journalistes du Wall Street Journal qui ont pu visiter le centre d'écoute monté par Amesys avec l'aide du gouvernement français.

En effet, il y avait dans ce centre des dossiers sur des opposants qui contenaient des emails, des conversations réalisées via messagerie instantanée.

 

Or dans le pays du gentil Mouammar Kadhafi, celui qui était l'invité de marque de Nicolas Sarkozy, à qui l'on voulait vendre des Rafales, une centrale nucléaire, (que sais-je?), il est de notoriété publique depuis 40 ans que les opposants ne sont pas traités avec ménagement.

Etant donnée l'implication de M. Takieddine dans cette affaire, il y a en outre quelques tiroirs amusants à ouvrir pour un juge.

La complicité des démocraties pour faire torturer des opposants dans des dictatures est une sale manie qui s'est illustrée avec les vols secrets de la CIA après le 11 septembre 2001. Mais entre laisser passer un avion de la CIA et fournir à un dictateur...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée