Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Où êtes-vous, Liza et Luc ?

Les commentaires sur les années fric, les fameuses années 80-90, sont nombreux. On regarde ces années avec une sorte de commisération. Bernard Tapie, dans son émission Ambitions, magnifiait l'entrepreneur, celui qui crée de la richesse, l'emploi. Déjà... Car aujourd'hui encore, le patronat le dit haut et fort, l'entreprise est la seule à pouvoir créer de l'emploi et de la richesse. L'entreprise comme il la conçoit. Pyramidale.

Les commentaires sur les années fric, les fameuses années 80-90, sont nombreux. On regarde ces années avec une sorte de commisération. Bernard Tapie, dans son émission Ambitions, magnifiait l'entrepreneur, celui qui crée de la richesse, l'emploi. Déjà... Car aujourd'hui encore, le patronat le dit haut et fort, l'entreprise est la seule à pouvoir créer de l'emploi et de la richesse. L'entreprise comme il la conçoit. Pyramidale. Avec des 1% en haut et des 99% en bas, qui exécutent des stratégies forcément géniales. Il y a pourtant un petit hic. Plus on donne aux entreprises, moins elles créent d'emplois. Mieux, plus on leur facilite la vie, plus la paupérisation augmente. Etonnant, non ? Après années fric, les années 80-90, où en sommes-nous ? Nos années actuelles sont-elles celles du retour à la conscience, à l'amour, au partage, à la mise en commun ? A l'ère d'Internet, du partage des savoirs, de l'information globale pour tous, sommes-nous, une fois "éveillés" au monde et à sa réalité, plus empathiques ? Raté. Comme Diogène, on cherche aujourd'hui les Hommes. Ceux qui n'ont pas choisi comme mode vie celui qui consiste à écraser les autres.

Où sont les Hippies ? Leur "faites l'amour, pas la guerre" ? Etait-ce vraiment un slogan neu-neu ? A-t-on véritablement changé la société telle qu'elle était à l'époque du Général ? Les femmes sont-elles vraiment intégrées dans la...