Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Origines de la crise (fin) : CDO et p'tites pépées…

(ou comment développer un système financier planétaire hyper casse-gueule qui affame la moitié de la planète, déstabilise l'économie du reste du monde et enrichit une poignée de tarés en costard-cravate adeptes des martini-gin et des clubs de streching…

(ou comment développer un système financier planétaire hyper casse-gueule qui affame la moitié de la planète, déstabilise l'économie du reste du monde et enrichit une poignée de tarés en costard-cravate adeptes des martini-gin et des clubs de streching…)

Si vous voulez connaître les derniers détails du raz-de-marée parti en 2007 depuis le pays des adeptes des dindes géantes de Thanks-Giving, raz-de-marée qui s'est pointé en 2008 en Europe (pour être vaguement colmaté à coups de renflouement des banques) et qui s'est de nouveau répandu en 2011, c'est maintenant qu'il faut rester vigilant. Tout réside dans la bonne compréhension des épisodes précédents : c'est à partir de tout cet enchaînement historique (décrit dans les épisodes ouane, tou, fri, faure) qu'on peut arriver à capter comment, à la charnière du XXème et du XXIème siècle, le système s'emballe encore un peu plus pour donner l'hérésie actuelle. Autant dire un système financier déchaîné, sauvage, débridé, et sous l'effet d'une hypertrophie telle que des nations industrielles ultra riches ne sont plus en capacité de lui résister.

"On est les maîtres du mooooooonde !"

Tenez-vous bien à votre clavier, les annonces qui vont suivre ne sont pas des plaisanteries. La période entre 1995 et 2005 voit les fusions-acquisitions des grandes entreprises se multiplier dans tous les secteurs : normal l'OMC et le FMI encouragent la concurrence planétaire, il faut donc grossir...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée