Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

OpStayinAlive S01E04 : en attendant Godot

Précédemment dans OpStayinAlive : Gandi envoie un mail au webmaster de Kitetoa.com pour lui signaler qu'Abuse a été saisi en raison de données supposément erronées dans la base Whois. Dans les épisodes précédent, nous apprenions qu'une avocate, voulant transmettre un  document, avait mis en péril l'existence des noms de domaines gérés par le webmaster de Kitetoa.com. Selon elle, Kitetoa.com hébergerait des "contenus illicites". Des mois ont passé.

Précédemment dans OpStayinAlive : Gandi envoie un mail au webmaster de Kitetoa.com pour lui signaler qu'Abuse a été saisi en raison de données supposément erronées dans la base Whois. Dans les épisodes précédent, nous apprenions qu'une avocate, voulant transmettre un  document, avait mis en péril l'existence des noms de domaines gérés par le webmaster de Kitetoa.com. Selon elle, Kitetoa.com hébergerait des "contenus illicites".

Des mois ont passé. La boite aux lettres suisse reste vide de tout courrier provenant de Merav Griguer. De même que celle de mon domicile. Est-elle mon Godot ?

J’avoue être plongé dans un abîme de perplexité.

Gandi a rangé dans un tiroir son mail à Abuse. Kitetoa.com est toujours en vie sur le Web. Mais pour ce qui est de l’ « acte juridique » promis… C’est le désert des Tartares.

Soyons clairs, je préfère cela. Un procès est toujours quelque chose de fastidieux, de coûteux et son résultat peut être aléatoire.

Bien entendu, dans le cas précis, mes chances de gagner (pour une pseudo publication de contenus illégaux) sont proches de 100%. Je fais toujours très attention à ce que je publie et dans quelles conditions je le fais. Mais tout de même. La curiosité est là, quel contenu était visé ? Qui, caché derrière Merav Griguer voulait faire disparaître des contenus de mon site ? Cela reste un mystère et visiblement, à moins que Merav Griguer soit très lente (ce dont je doute), nous ne le saurons...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée