Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

On a retrouvé les divisions du Parti Socialiste !

Il y a quelques temps, Reflets vous parlait des adhérents du Parti Socialiste. Plus précisément, de la difficulté à obtenir du PS des chiffres précis. Nous évoquions le nombre d'adhérents figurant dans un listing disponible en 2006 sur le site du PS : 133 831 adhérents. Le 30 novembre 2014, au micro d'Europe 1, Jean-Christophe Cambadelis a lâché le morceau : ils ne sont plus que 60 à 70.000 à jour de cotisation. Une assez belle hémorragie de 50% depuis 2006.

Il y a quelques temps, Reflets vous parlait des adhérents du Parti Socialiste. Plus précisément, de la difficulté à obtenir du PS des chiffres précis. Nous évoquions le nombre d'adhérents figurant dans un listing disponible en 2006 sur le site du PS : 133 831 adhérents. Le 30 novembre 2014, au micro d'Europe 1, Jean-Christophe Cambadelis a lâché le morceau : ils ne sont plus que 60 à 70.000 à jour de cotisation.

Une assez belle hémorragie de 50% depuis 2006. Rassurons-nous, ou pas, l'UMP a probablement connu la même.

Maintenant, la question à 2 cents d'euros de Reflets est la suivante : la base Rosam existe-t-elle encore ? Si oui, l'ensemble des champs de la base est-il conforme aux prescriptions de la CNIL en matière de fichiers de partis politiques. La réponse viendra peut-être rapidement. Qui sait ?

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée