Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

Nadine, l'anonymat, les oiseaux et ta mère

Quand Nadine Morano coule une pré-retraite qu'elle n'aura pas volée, et bien elle s'emmerde Nadine. Et elle s'emmerde tellement qu'elle tweete des âneries. Elle n'aime pas l'anonymat Nadine, pour elle, les anonymes sont forcément lâches. Elle a donc une idée lumineuse (piquée à son collègue sénateur neuneu Masson), interdire l'anonymat sur Twitter...

Quand Nadine Morano coule une pré-retraite qu'elle n'aura pas volée, et bien elle s'emmerde Nadine. Et elle s'emmerde tellement qu'elle tweete des âneries. Elle n'aime pas l'anonymat Nadine, pour elle, les anonymes sont forcément lâches. Elle a donc une idée lumineuse (piquée à son collègue sénateur neuneu Masson), interdire l'anonymat sur Twitter... Nous pourrions nous lancer une fois de plus dans une explication "l'anonymat pour les nuls les gros nazes de démagos réactionnaires d'un UMP tendance bleu blanc brun", mais nous en avons déjà suffisamment dispensé, par exemple ici, ou encore ... Ben oui Nadine, quand on cause d'anonymat, encore faut-il savoir de quoi on parle.

Chère Nadine, entre twittos comme tu le dis, je te propose que nous nous tutoyons. Si tu n'es pas d'accord et que tu estimes que nous n'avons pas gardé les lolcats ensemble, merci de m'envoyer un petit mail chiffré (les autres ayant une fâcheuse tendance à atterrir dans ma corbeille). Allez, allonge toi sur le divan, qu'est-ce qui ne va pas ma Nadine ? Ils sont tous méchants avec toi sur Twitter ? Laisse moi deviner, un couard de twittos anonyme t'as dit "ouh la menteuse !" et tu n'arrives pas à avoir son hotmail pour le filer à ton avocat ?

Ben oui Nadine mais quand tu sors ce genre de conneries :

... faut pas t'étonner d'en manger un peu plein la tronche.... Déjà Twitter, le réseau...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée