Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

#MTN : l'opérateur Telecom qui finançait des groupes armés en #Syrie

Jusque là, nous étions plus habitués à rencontrer l'univers des Telco brosser le pouvoir dans le sens du poil, le marché de la surveillance des dissident étant un marché notoirement lucratif, surtout quand il faut re-signer des contrats d'attributions de fréquences. Mais en Syrie, rien ne se passe comme partout ailleurs en ce moment.

Jusque là, nous étions plus habitués à rencontrer l'univers des Telco brosser le pouvoir dans le sens du poil, le marché de la surveillance des dissident étant un marché notoirement lucratif, surtout quand il faut re-signer des contrats d'attributions de fréquences. Mais en Syrie, rien ne se passe comme partout ailleurs en ce moment. MTN est un opérateur de téléphonie mobile d'origine sud africaine, pas loin d'être leader sur les marchés iraniens et syriens depuis le rachat de la société Investcom, fondée par l'ancien président du Conseil des ministres libanais (le premier ministre), Najib Mikati.

A la tête de la puissante holding M1 Group, son fondateur, Najib Mikati était jusque là connu pour sa proximité avec le pouvoir syrien, et considéré comme un proche de Bachar al Assad. Mais voilà que sur le terrain, commencent à apparaitre des groupes armés aux couleurs de l'opérateur MTN. Ces groupes combattent le régime, comme des centaines d'autres groupes en Syrie, souvent avec des intérêts assez différents... un média grec s'est intéressé à cette petite nouveauté et ses révélations sont assez croustillantes.

Ce groupe armé, tout de jaune vêtu (dont on peut contester l'efficacité en matière de camouflage) , serait en fait une unité proche de l'organisation "Brigade de l'Islam" que notre confrère grec pense savoir être l'un de ceux qui seraient équipés et...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée