Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Yovan Menkevick

Marisol, devine qui vient faire le djihad ce soir ?

En France, en 2014, l'information va vite. Très vite. L'info en continu permet presque de mater en "direct live" les morts ou les blessés de n'importe quel fait divers. Enfin, au moins les flaques de sang qui subsistent après le drame. Tout ça sans même avoir à bouger de son canapé (qui commence à être bien défoncé par les heures passées à subir de façon consentie le lavage de cerveau national).

En France, en 2014, l'information va vite. Très vite. L'info en continu permet presque de mater en "direct live" les morts ou les blessés de n'importe quel fait divers. Enfin, au moins les flaques de sang qui subsistent après le drame. Tout ça sans même avoir à bouger de son canapé (qui commence à être bien défoncé par les heures passées à subir de façon consentie le lavage de cerveau national). C'est chouette d'être au courant d'un peu tout, avec ces chaînes d'info continue : surtout pour suivre les faits divers les plus anxiogènes, avec plein de morceaux d'infos non-vérifiées dedans. Des types qui foncent dans la foule en hurlant Allahou Akbar, un drapeau de l'Etat islamique accroché à l'intérieur du véhicule, par exemple. Ah non, en fait il gueulait, mais on ne sait pas vraiment quoi. Le drapeau ? Oui, enfin, certains pensent que, non, en fait il n'y en avait pas, mais attendez…on me dit dans l'oreillette, qu'un autre terroriste a foncé dans la foule à Nantes cette fois-ci… Oui, ok,  n'y avait pas de drapeau dans le véhicule à Dijon, et le type était en pleine décompensation psy, parce qu'en fait il fait des séjours en psychiatrie depuis des années, et… attendez, le type de Nantes aussi était un cas psychiatrique…mais bon, allez coco, l'info n'attend pas.

Le saviez-vous ?

Pendant que super Manuel fait jouer ses mâchoires dans les...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée