Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Manuel de politique française pour les nuls (3)

La gauche française 1. Les différents courants de la gauche française Terriblement casse-gueule de rassembler tous les courants et idéologies constituant la gauche française en peu de mots.

La gauche française

1. Les différents courants de la gauche française

Terriblement casse-gueule de rassembler tous les courants et idéologies constituant la gauche française en peu de mots. Parce qu'il y a eu l'URSS, le PCF (Parti communiste français) des branches opposées au sein des courants révolutionnaires socialo-communistes d'origine puis réformateurs par la suite, des socialistes (SFIO) qui par la suite ont changé fortement, des autonomistes, libertaires et autres trotskistes : bref, la gauche, si on est honnête, ça a longtemps été un vaste bordel. Mais c'est assez logique puisqu'elle est censée à l'origine transformer la société, à l'opposé de la droite qui veut maintenir la société dans sa structure sociale et économique.

Débutons par les années 70, c'est un manuel pour les nuls pas un traité d'histoire politique : c'est là que le basculement se fait puisque depuis 1958 la gauche est pointée du doigt comme soutien au régime soviétique, révolutionnaire, donc déclarée dangereuse par le camp gaulliste  et la droite en général. La droite est restée au pouvoir de 1958 à 1981. De Gaulle, Pompidou, Giscard : la Vème république est conservatrice durant 23 ans. C'est à partir des événements de 1968, du référendum de 1969 (qui décide du départ du général) que la gauche française va véritablement prendre forme en termes de force politique concrète pour ceux qui l'observent aujourd'hui. Avec deux politiciens qui...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée