Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Manuel de politique française pour les nuls (2)

La droite française 1. Les différents courants de la droite On ne va pas remonter jusqu'à l'après seconde guerre mondiale, c'est un manuel de politique pour les nuls, faut pas pousser non plus. Disons que le Gaullisme s'est arrêté en 1976 avec la création du RPR, ce sera plus simple.

La droite française

1. Les différents courants de la droite

On ne va pas remonter jusqu'à l'après seconde guerre mondiale, c'est un manuel de politique pour les nuls, faut pas pousser non plus. Disons que le Gaullisme s'est arrêté en 1976 avec la création du RPR, ce sera plus simple. Le Gaullisme est une sorte de "philosophie politique" que le général en question a mise en place et qui est surprenante : c'est une politique de droite par la mentalité : conservatrice, autoritaire, mais d'un point de vue économique le gaullisme refuse autant le capitalisme pur que le socialisme révolutionnaire. C'est une sorte de centrisme par rejet des deux camps doctrinaux droite/gauche. Economie planifiée, aménagement du territoire, "capitalisme social" par la redistribution dans les entreprises : le gaullisme est une voie assez unique au sein de la droite française. Mais il y a même des gaullistes de gauche, c'est dire. Pour aller à l'essentiel, quand Jacques Chirac crée le RPR en 1976, il se revendique du gaullisme. Il n'en est rien puisque l'orientation de ce parti (le RPR) sera atlantiste (à l'opposé de De Gaulle) et prônant le libéralisme économique dès les années 80. On parle donc souvent de néo-gaullisme à propos du RPR de Chirac.

En parallèle, un ancien ministre de De Gaulle, Valery Giscard d'Estaing va gagner les législatives en 1978 grâce à un tout nouveau parti,  l'UDF, parti de centre-droit issu...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée