Journal d'investigation en ligne
Dossier
par Antoine Champagne - kitetoa

Manifestation des gilets jaunes à Paris le 29 décembre

Reportage photo

Moins de monde à Paris que les semaines précédentes, mais bien plus que les 800 personnes annoncées en fin de journée par le ministère de l'Intérieur. Toute la journée, les forces de l'ordre ont tenté de briser les groupes de manifestants en les nassant, en utilisant des gaz lacrymogènes.

Arrestation au Trocadéro - © Reflets
Vous lisez un article réservé aux abonnés.

Ce samedi 29 décembre, les gilets jaunes sont allés rendre visite aux médias. D'abord à BFMTV. Rapidement nassés, les manifestants ont reflué vers l'intérieur du quinzième tandis que les cars de police affluaient. Un groupe s'est reformé devant France Télévision. A nouveau, les forces de l'ordre ont bloqué les manifestants, leur interdisant de sortir du parvis du groupe de télé.

Exaspérée, la foule a fini par briser le cordon de CRS. Elle entame ensuite une marche le long des quais vers Beaugrenelle. Là encore, les policiers bloquent les accès, canalisent comme il le peuvent la foule et utilisent une grenade assourdissante. Quelques sommations et grenades lacrymogènes plus tard, tout le monde s'éparpille. Pour se retrouver sur le pont Bir-Hakeim.

Là, rapidement, les CRS bloquent la sortie et avancent tandis que les manifestants se retrouvent face à une ligne de CRS à la sortie du pont côté 16ème arrondissement. Visiblement, le CRS surnommé "Maladroit" a gazé ses camarades, les journalistes et quelques gilets jaunes. Scène amusante : un gilet jaune propose du sérum à un CRS qui ne voit plus rien. Ce dernier refuse. Peu de temps après, la police commence à arrêter des gens alors que 100 à 200 personnes tentent de se regrouper sur le parvis du Trocadéro. Les CRS arrivent en masse par la place du Trocadéro. La tension est visiblement montée. Les chiens sont de sortie et sautent sur tout le monde, photographes compris.

Au milieu de centaines de touristes atterrés et de nombreux enfants, les CRS sur-armés et accompagnés des chiens forment une ligne autour d'une petite trentaine de manifestants. Tout ça pour ça...

Emmanuel Macron est en vacances. Du coup, le périmètre interdit est levé et un petit cordon bloque juste l'accès devant l'Elysée. - © Reflets
Emmanuel Macron est en vacances. Du coup, le périmètre interdit est levé et un petit cordon bloque juste l'accès devant l'Elysée. - © Reflets

Sur les Champs, l'ambiance est encore calme. Les CRS bloquent toutefois quelques groupes de personnes - © Reflets
Sur les Champs, l'ambiance est encore calme. Les CRS bloquent toutefois quelques groupes de personnes - © Reflets

Devant l'Apple Store - © Reflets
Devant l'Apple Store - © Reflets

Très courte incursion sur le périphérique à côté de BFMTV - © Reflets
Très courte incursion sur le périphérique à côté de BFMTV - © Reflets

Vroum-vroum - © Reflets
Vroum-vroum - © Reflets

Très vite, des CRS rejoignent les manifestants pour une partie de saute-mouton - © Reflets
Très vite, des CRS rejoignent les manifestants pour une partie de saute-mouton - © Reflets

Après l'incursion sur le périphérique, la police interpelle un groupe d'une dizaine de personnes, dont une enfant. Tous seront relâchés après vingt minutes. - © Reflets
Après l'incursion sur le périphérique, la police interpelle un groupe d'une dizaine de personnes, dont une enfant. Tous seront relâchés après vingt minutes. - © Reflets

C'est moi qui ai la plus grosse... - © Reflets
C'est moi qui ai la plus grosse... - © Reflets

Devant le siège de France Télévision - © Reflets
Devant le siège de France Télévision - © Reflets

Les gilets jaunes sont nassés sur le parvis. - © Reflets
Les gilets jaunes sont nassés sur le parvis. - © Reflets

Les manifestants demandent poliment à sortir. Sans succès. - © Reflets
Les manifestants demandent poliment à sortir. Sans succès. - © Reflets

Comme les autres samedis, les forces de l'ordre sont sur-armées. Le fusil automatique est-il vraiment nécessaire ? - © Reflets
Comme les autres samedis, les forces de l'ordre sont sur-armées. Le fusil automatique est-il vraiment nécessaire ? - © Reflets

Référence humoristique - © Reflets
Référence humoristique - © Reflets

La ligne de CRS craque devant France télévision - © Reflets
La ligne de CRS craque devant France télévision - © Reflets

Peu avant le départ depuis France Télévision - © Reflets
Peu avant le départ depuis France Télévision - © Reflets

Une fois libérés, les gilets jaunes se dirigent vers Beaugrenelle.  - © Reflets
Une fois libérés, les gilets jaunes se dirigent vers Beaugrenelle. - © Reflets

Enfin libres... - © Reflets
Enfin libres... - © Reflets

Au coeur du parc Jacques Prévert, les 10 manifestants parisiens recensés par le ministère de l'Intérieur entament leur marche vers Beaugrenelle. - © Reflets
Au coeur du parc Jacques Prévert, les 10 manifestants parisiens recensés par le ministère de l'Intérieur entament leur marche vers Beaugrenelle. - © Reflets

Macron au centre de toutes les rancoeurs - © Reflets
Macron au centre de toutes les rancoeurs - © Reflets

Parc Jacques Prévert - © Reflets
Parc Jacques Prévert - © Reflets

Les CRS suivent le groupe à courte distance en poussant de grands cris et en frappant leurs boucliers avec leurs matraques. - © Reflets
Les CRS suivent le groupe à courte distance en poussant de grands cris et en frappant leurs boucliers avec leurs matraques. - © Reflets

Les CRS font le ménage derrière - © Reflets
Les CRS font le ménage derrière - © Reflets

Du bleu partout... - © Reflets
Du bleu partout... - © Reflets

Le RIC est toujours au coeur des demandes des gilets jaunes - © Reflets
Le RIC est toujours au coeur des demandes des gilets jaunes - © Reflets

Le groupe traverse le pont Bir-Hakeim - © Reflets
Le groupe traverse le pont Bir-Hakeim - © Reflets

Derrière, la nasse se referme - © Reflets
Derrière, la nasse se referme - © Reflets

Très vite, la nasse se referme - © Reflets
Très vite, la nasse se referme - © Reflets

Au bout du pont, les CRS... - © Reflets
Au bout du pont, les CRS... - © Reflets

Après le gazage à la sortie du pont Bir-Hakeim, des policiers en civil arrêtent un manifestant. "Pas de photos de nos visages, on a des enfants", expliquent les policiers. - © Reflets
Après le gazage à la sortie du pont Bir-Hakeim, des policiers en civil arrêtent un manifestant. "Pas de photos de nos visages, on a des enfants", expliquent les policiers. - © Reflets

Au Trocadéro, une arrestation musclée. - © Reflets
Au Trocadéro, une arrestation musclée. - © Reflets

Les policiers sont tendus après l'arrestation - © Reflets
Les policiers sont tendus après l'arrestation - © Reflets

Pointer les touristes incrédules, c'est bon pour le tourisme... - © Reflets
Pointer les touristes incrédules, c'est bon pour le tourisme... - © Reflets

Les policiers exfiltrent les personnes arrêtés sous les yeux incrédules des touristes qui sont pointés avec les LBD 40 - © Reflets
Les policiers exfiltrent les personnes arrêtés sous les yeux incrédules des touristes qui sont pointés avec les LBD 40 - © Reflets

Les policiers commencent à être plus tendus. La nuit approche. - © Reflets
Les policiers commencent à être plus tendus. La nuit approche. - © Reflets

Les chiens sont de sortie, le CRS le fait sauter sur les photographes... - © Reflets
Les chiens sont de sortie, le CRS le fait sauter sur les photographes... - © Reflets

4 Commentaires
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée