Journal d'investigation en ligne
Dossier
par Antoine Champagne - kitetoa

Manifestation des gilets jaunes à Paris le 22 décembre

Pour l'Acte VI, les chiffres ont encore été sous-estimés

Quelque 800 personnes à Paris, entendait-on en milieu de journée. On était probablement plus près de 2000 (annoncés en fin de journée). La police a de nouveau nassé, dispersé, gazé des manifestants calmes. Reportage photo...

Un policier sur-armé près de la Bastille le 22 décembre 2018 - © Reflets
Vous lisez un article réservé aux abonnés.

A Paris, le 22 décembre, la manifestation a commencé à Montmartre avant de redescendre vers Madeleine et les grands boulevards. A nouveau, la tactique des forces de l'ordre a consisté à séparer les groupes en les nassant, avant de les disperser à grand coups de gaz lacrymogènes, de tirs de grenades et de LBD 40. Cela a assez bien fonctionné. Après une charge assez violente autour de la mairie de Paris, les manifestants se sont peu à peu dispersés dans la ville. La plupart des manifestants étaient calmes et ne présentaient aucun danger pour les forces de l'ordre. A nouveau la force employée par la police ne correspondait pas à la menace.

En arrivant près de la Madeleine, les manifestants tombent sur un petit cordon de CRS qui les bloque. Sans doute inquiets, les policiers arrosent la foule de gaz lacrymogènes et de grenades. Les medics compteront au moins cinq blessés. - © Reflets
En arrivant près de la Madeleine, les manifestants tombent sur un petit cordon de CRS qui les bloque. Sans doute inquiets, les policiers arrosent la foule de gaz lacrymogènes et de grenades. Les medics compteront au moins cinq blessés. - © Reflets

En quelques instants, après plusieurs explosions violentes, la manifestation reflue dans un nuage de gaz. - © Reflets
En quelques instants, après plusieurs explosions violentes, la manifestation reflue dans un nuage de gaz. - © Reflets

Après dissipation des gaz, il reste deux chaussures, un vélo, une paire de lunettes, une casquette et une flaque de sang. Encore une fois, les manifestants ne présentaient aucun danger pour les forces de l'ordre. - © Reflets
Après dissipation des gaz, il reste deux chaussures, un vélo, une paire de lunettes, une casquette et une flaque de sang. Encore une fois, les manifestants ne présentaient aucun danger pour les forces de l'ordre. - © Reflets

L'une des personnes blessées par les explosions près de la Madeleine. - © Reflets
L'une des personnes blessées par les explosions près de la Madeleine. - © Reflets

Une jeune fille incommodée par les gaz lacrymogènes cherche son souffle. - © Reflets
Une jeune fille incommodée par les gaz lacrymogènes cherche son souffle. - © Reflets

Une personne blessée aux jambes près de la Madeleine - © Reflets
Une personne blessée aux jambes près de la Madeleine - © Reflets

Déjà à la mi-journée, le chiffre de 800 personnes annoncé semble fantaisiste. - © Reflets
Déjà à la mi-journée, le chiffre de 800 personnes annoncé semble fantaisiste. - © Reflets

Peu après la pluie de gaz et de grenades, le canon à eau s'engage dans la rue. - © Reflets
Peu après la pluie de gaz et de grenades, le canon à eau s'engage dans la rue. - © Reflets

Comme les semaines précédentes, la présence de policiers en civil, non identifiés par un matricule est forte. Ils bloquent les rues qui permettraient d'approcher de la zone interdite. - © Reflets
Comme les semaines précédentes, la présence de policiers en civil, non identifiés par un matricule est forte. Ils bloquent les rues qui permettraient d'approcher de la zone interdite. - © Reflets

Après la Madeleine, le cortège repasse par Opéra puis se dirige vers le Louvre. - © Reflets
Après la Madeleine, le cortège repasse par Opéra puis se dirige vers le Louvre. - © Reflets

Oyez, Oyez... - © Reflets
Oyez, Oyez... - © Reflets

Manu, on dirait que ce "Gaulois réfractaire" a quelque chose à te dire...  - © Reflets
Manu, on dirait que ce "Gaulois réfractaire" a quelque chose à te dire... - © Reflets

Il y a toujours quelqu'un qui est plus dans le besoin que soi... - © Reflets
Il y a toujours quelqu'un qui est plus dans le besoin que soi... - © Reflets

Rue de Rivoli - © Reflets
Rue de Rivoli - © Reflets

Rue de Rivoli... "Les squatteurs avec nous"... - © Reflets
Rue de Rivoli... "Les squatteurs avec nous"... - © Reflets

Un petit résumé de la journée. La colère n'est pas retombée, en dépit de ce que veulent laisser croire, ou croire, l'exécutif et les éditocrates. - © Reflets
Un petit résumé de la journée. La colère n'est pas retombée, en dépit de ce que veulent laisser croire, ou croire, l'exécutif et les éditocrates. - © Reflets

Quand soudain, devant la mairie de Paris... Ahem... - © Reflets
Quand soudain, devant la mairie de Paris... Ahem... - © Reflets

Les manifestants s'engagent sur un pont devant la mairie. Au bout, la police les attend avec une nouvelle pluie de gaz. - © Reflets
Les manifestants s'engagent sur un pont devant la mairie. Au bout, la police les attend avec une nouvelle pluie de gaz. - © Reflets

Certains tentent de contourner la mairie. - © Reflets
Certains tentent de contourner la mairie. - © Reflets

Sur le pont, la situation est très tendue. Un manifestant tente de raisonner un policier qui le met en joue à quelques mètres de distance. - © Reflets
Sur le pont, la situation est très tendue. Un manifestant tente de raisonner un policier qui le met en joue à quelques mètres de distance. - © Reflets

Sous le pont Mirabeau, coule la Seine, et sous le pont d'Arcole, coulent la Seine et les gaz lacrymogènes. - © Reflets
Sous le pont Mirabeau, coule la Seine, et sous le pont d'Arcole, coulent la Seine et les gaz lacrymogènes. - © Reflets

Autour de la mairie, la tension monte soudain avec l'arrivée via les quais, de nombreux policiers. - © Reflets
Autour de la mairie, la tension monte soudain avec l'arrivée via les quais, de nombreux policiers. - © Reflets

Échange de regards... - © Reflets
Échange de regards... - © Reflets

Tentative avortée de mettre le feu à une voiture renversée sur les quais en face de la mairie. - © Reflets
Tentative avortée de mettre le feu à une voiture renversée sur les quais en face de la mairie. - © Reflets

En dépit de la fleur, la tendance est plutôt à la dispersion par la force. - © Reflets
En dépit de la fleur, la tendance est plutôt à la dispersion par la force. - © Reflets

Comme souvent, les manifestants tentent de raisonner la police et de la rallier à leur cause. Peine perdue. - © Reflets
Comme souvent, les manifestants tentent de raisonner la police et de la rallier à leur cause. Peine perdue. - © Reflets

Un manifestant improvise un rap devant la police. La musique adoucit les moeurs ? - © Reflets
Un manifestant improvise un rap devant la police. La musique adoucit les moeurs ? - © Reflets

Un serveur tente d'éteindre une barricade en feu. - © Reflets
Un serveur tente d'éteindre une barricade en feu. - © Reflets

Plus on approche de la Bastille, plus la présence policière se renforce. - © Reflets
Plus on approche de la Bastille, plus la présence policière se renforce. - © Reflets

Les LBD 40 sont décidément l'arme fétiche des forces de l'ordre. - © Reflets
Les LBD 40 sont décidément l'arme fétiche des forces de l'ordre. - © Reflets

Il faut bien ça pour mater la colère des gueux - © Reflets
Il faut bien ça pour mater la colère des gueux - © Reflets

Petit tabassage d'un manifestant et de sa femme à l'approche de la Bastille - © Reflets
Petit tabassage d'un manifestant et de sa femme à l'approche de la Bastille - © Reflets

4 Commentaires
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée