Journal d'investigation en ligne
Dossier
par Antoine Champagne - kitetoa

Manifestation des gilets jaunes à Paris le 19 janvier 2019

Reportage photo - Acte X

La présence policière réduite au strict minimum a permis à la manifestation de se dérouler dans le calme. A peu près 10.000 personnes ont parcouru 16 km dans la capitale.

Un casque punk fabriqué avec des projectiles de LBD 40 - © Reflets
Vous lisez un article réservé aux abonnés.

Signe d'un changement ? La manifestation déclarée du 19 janvier a été précédée dans sa progression par des cars de police, elle comptait en début de cortège au moins trois policiers en civil, identifiés par un brassard. Le mouvement s'institutionnalise un peu. Dans le service d'ordre, apparu il y a quelques temps mais très présent ce samedi, pas mal de tenues militaires et de bérets de toutes les couleurs. Autre particularité de cet Acte X, la présence dans le début du cortège de membres de groupuscules d'extrême-droite. Les antifa ont d'ailleurs tenté de les éjecter du cortège, avec plus ou moins de succès. Quelques affrontements ont donc eu lieu au sein même du cortège. Tandis que des manifestants portant des banderoles favorables aux migrants se frittaient avec les militants d'extrême-droite, à quelques dizaines de mètres, d'autre manifestants tentaient d'arracher leurs drapeaux à quelques membres de la CGT.

En fin de manifestation, quelques heurts avec les forces de police ont eu lieu derrière les invalides, et même si certains blessés par LBD sont à déplorer, l'usage de ce dernier était en diminution dans une proportion monumentale.

La multiplication des articles sur les blessés par tirs de LBD et des reportages TV sur ce sujets, la timeline de David Dufresne, ont probablement poussé les autorités à demander à leurs troupes de mettre un peu le holà à l'usage de cette arme qui a éborgné tant de manifestants.

Avant le départ, aux Invalides, le message du jour est clair : protester contre les violences policières - © Reflets
Avant le départ, aux Invalides, le message du jour est clair : protester contre les violences policières - © Reflets

Départ de la manifestation, on reste sur le même thème : la police éborgne les manifestants - © Reflets
Départ de la manifestation, on reste sur le même thème : la police éborgne les manifestants - © Reflets

Très vite, on tombe sur ce membre d'extrême-droite tendance national-cato qui paradera très longtemps en tête de cortège - © Reflets
Très vite, on tombe sur ce membre d'extrême-droite tendance national-cato qui paradera très longtemps en tête de cortège - © Reflets

Mais il y a aussi des têtes connues (vues lors de manifestations précédentes) - © Reflets
Mais il y a aussi des têtes connues (vues lors de manifestations précédentes) - © Reflets

Superman était de la partie, Castaner n'a qu'à bien se tenir - © Reflets
Superman était de la partie, Castaner n'a qu'à bien se tenir - © Reflets

Distribution de mimosa sur fond de peace and love et de liberté, égalité, fraternité... - © Reflets
Distribution de mimosa sur fond de peace and love et de liberté, égalité, fraternité... - © Reflets

Comme lors des précédentes manifestations parisiennes, nous avons croisé de nombreux provinciaux. La motivation ne retombe pas. - © Reflets
Comme lors des précédentes manifestations parisiennes, nous avons croisé de nombreux provinciaux. La motivation ne retombe pas. - © Reflets

"La rage du peuple", la motivation ne retombe pas, pas plus que la colère. Il faudra sans doute plus qu'un "grand débat national" pour la calmer - © Reflets
"La rage du peuple", la motivation ne retombe pas, pas plus que la colère. Il faudra sans doute plus qu'un "grand débat national" pour la calmer - © Reflets

Déjà croisé lors d'une manifestation précédente, cet ancien des forces de l'ONU, qui était au Liban, formateur de la gendarmerie, était cette fois dans le service d'ordre, ne quittants que rarement son sourire. - © Reflets
Déjà croisé lors d'une manifestation précédente, cet ancien des forces de l'ONU, qui était au Liban, formateur de la gendarmerie, était cette fois dans le service d'ordre, ne quittants que rarement son sourire. - © Reflets

Jésus a fait une apparition avec des revendications particulières - © Reflets
Jésus a fait une apparition avec des revendications particulières - © Reflets

La présence d'antifas dans la manifestation a poussé notre catholique intégriste nationaliste à poser le gilet pendant un temps. Etrangement, il était en discussion avec un manifestant arborant un gilet aux couleurs de l'UPR. - © Reflets
La présence d'antifas dans la manifestation a poussé notre catholique intégriste nationaliste à poser le gilet pendant un temps. Etrangement, il était en discussion avec un manifestant arborant un gilet aux couleurs de l'UPR. - © Reflets

Attention, un taxi trottinette... - © Reflets
Attention, un taxi trottinette... - © Reflets

Les manifestants veulent un changement profond de la société et de son organisation - © Reflets
Les manifestants veulent un changement profond de la société et de son organisation - © Reflets

Le jaune est à la mode - © Reflets
Le jaune est à la mode - © Reflets

"Libérez Christophe" était le nouveau slogan à la mode - © Reflets
"Libérez Christophe" était le nouveau slogan à la mode - © Reflets

Ou dans l'autre sens... - © Reflets
Ou dans l'autre sens... - © Reflets

Toujours le même message, mais qui n'est pas entendu - © Reflets
Toujours le même message, mais qui n'est pas entendu - © Reflets

Petite casserolade sur le parcours.  - © Reflets
Petite casserolade sur le parcours. - © Reflets

Qui en douterait ? - © Reflets
Qui en douterait ? - © Reflets

Graffiti  - © Reflets
Graffiti - © Reflets

Graffiti  - © Reflets
Graffiti - © Reflets

Comme quoi il n'y a pas que des racistes d'extrême-droite parmi les gilets jaunes - © Reflets
Comme quoi il n'y a pas que des racistes d'extrême-droite parmi les gilets jaunes - © Reflets

De fait, le niveau de violence fortement baissé ce samedi - © Reflets
De fait, le niveau de violence fortement baissé ce samedi - © Reflets

Fin de manif, derrière les Invalides, le canon à eau en action - © Reflets
Fin de manif, derrière les Invalides, le canon à eau en action - © Reflets

Quand soudain... - © Reflets
Quand soudain... - © Reflets

La musique adoucit les moeurs - © Reflets
La musique adoucit les moeurs - © Reflets

Quelques tirs de LBD qui feront au moins deux blessés (mais la tête n'était pas touchée) - © Reflets
Quelques tirs de LBD qui feront au moins deux blessés (mais la tête n'était pas touchée) - © Reflets

Blessé par un tir de LBD derrière les Invalides - © Reflets
Blessé par un tir de LBD derrière les Invalides - © Reflets

Ce medic a été bousculé par les forces de l'ordre qui l'ont stoppé net alors qu'il aidait à évacuer le blessé derrière la ligne des policiers. - © Reflets
Ce medic a été bousculé par les forces de l'ordre qui l'ont stoppé net alors qu'il aidait à évacuer le blessé derrière la ligne des policiers. - © Reflets

Sur le boulevard ACAB, un face à face. - © Reflets
Sur le boulevard ACAB, un face à face. - © Reflets

Passage piéton - © Reflets
Passage piéton - © Reflets

Les 30 manifestants du jour - © Reflets
Les 30 manifestants du jour - © Reflets

Une revendication qui sort de l'ordinaire - © Reflets
Une revendication qui sort de l'ordinaire - © Reflets

Et soudain... - © Reflets
Et soudain... - © Reflets

Etrangement, les forces de l'ordre étaient beaucoup plus nerveuses avec les journalistes au cours de cet acte X - © Reflets
Etrangement, les forces de l'ordre étaient beaucoup plus nerveuses avec les journalistes au cours de cet acte X - © Reflets

5 Commentaires
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée