Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Lutte contre le terrorisme : l'UE à la pointe du profilage

(Dormez tranquilles braves gens, Europol et nos parlementaires européens veillent à nous protéger massivement. Jusqu'à s'inquiéter  un peu pour les seconds de la garantie de nos libertés . Mais un peu, hein, pas trop quand même…

(Dormez tranquilles braves gens, Europol et nos parlementaires européens veillent à nous protéger massivement. Jusqu'à s'inquiéter  un peu pour les seconds de la garantie de nos libertés . Mais un peu, hein, pas trop quand même…)

Le problème intrinsèque de la politique de lutte contre le terrorisme et le crime international c'est qu'elle correspond à un spectre tellement large, que tout ou presque peut y entrer et que le nombre de personnes pouvant correspondre à l'un des profils criminel ou terroriste est immense. Dans ces cas là, que fait-on braves gens ? Si l'on possède des outils vraiment modernes et performants, on scrute quasiment tout le monde et on compte sur les algorithmes les plus en pointe pour nous sortir ceux qui pourraient "en être". Mais avec des garanties de respect des droits de l'homme et des libertés individuelles, hein, maiiiiis oui…

Le rapport 2010 d'Europol est une merveille Oui, ils sont forts à Europol (l'Interpol de l'Europe), ils ont des trucs dignes de NCIS. Leur rapport pour 2010 commence donc très fort avec une indication majeure :

"The 2010 report showed a continuing decrease in the number of terrorism-related attacks in the EU, but warned against lowering the guard."

Traduction : y'a plus trop d'attaques terroristes ces temps-ci dans l'UE, mais on ne nous la fait pas et ça va pas nous faire lever le pied, hein…

Après, on donne les grandes lignes :

"...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée