Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Yovan Menkevick

Lire l'annexe 4 et éclater de rire : la farce politique française

Le candidat Hollande anti TSCG, "un traité qui devait nous ruiner tous par l'austérité qu'il imposait" selon lui, s'est précipité, une fois élu, chez Merkel pour confirmer qu'en fait, "il l'aimait bien le TSCG". Le super gauchiste Hamon aussi : il l'a approuvé en Conseil des ministres en 2012. L'annexe 4 viendra expliciter les ordres donnés aux socialistes par Baroso et ses fonctionnaires, 3 ans plus tard. C'est l'un de nos lecteurs éclairés qui a motivé l'écriture de ce modeste article.

Le candidat Hollande anti TSCG, "un traité qui devait nous ruiner tous par l'austérité qu'il imposait" selon lui, s'est précipité, une fois élu, chez Merkel pour confirmer qu'en fait, "il l'aimait bien le TSCG". Le super gauchiste Hamon aussi : il l'a approuvé en Conseil des ministres en 2012. L'annexe 4 viendra expliciter les ordres donnés aux socialistes par Baroso et ses fonctionnaires, 3 ans plus tard.

C'est l'un de nos lecteurs éclairés qui a motivé l'écriture de ce modeste article. Remercions-le. Que nous a t-il pointé, ce lecteur, pour que le clavier nous démangeât à ce point ? Un document émis par le gouvernement français en 2015, intitulé "Programme national de réformes 2015" comportant des annexes. Jusque là, rien de bien excitant. Sauf qu'une annexe, la numéro 4, intitulée "Tableau de suivi des recommandations pays adressées à la France par le Conseil de l’Union européenne le 8 juillet 2014", est une démonstration très parlante de la farce politique française. Qui explique en grande partie le succès du Front National, voire, le cautionne, et surtout démontre l'escroquerie des programmes politiques des grands partis tant de "gauche" que de "droite", particulièrement ceux se déclarant de gauche, le PS en tête. Mais pas le PG. Voir les explications ci-dessous.

Ils ne décident de rien, ces gros ladres (mais fais pas le jeu du FN, hein !)

Hollande, une fois...