Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Brève
par drapher

Les viticulteurs "défenseurs de l'environnement" nous prennent-ils pour des billes ?

C'est un communiqué de l'association loi 1901 "Alerte aux toxiques" qui fait grimacer un tantinet : les domaines viticoles du Bordelais s'engagent (c'est la mode) depuis plusieurs années à réduire, éviter certains produits chimiques dans leur pinard, et ce n'est visiblement pas vraiment une réalité.

(…) Nous avons donc fait analyser les résidus de pesticides du Château de l'Enclos 2014, cuvée phare de la cave de Sauveterre et propriété de « Mrs. Farges ». Pour nous rassurer, figure sur la bouteille le joli label « Terra Vitis » avec des bonnes paroles sur l'environnement. Après lecture des résultats d'analyse, nous nous frottons les yeux. On en a pour son argent ! 16 molécules de pesticides retrouvées dont 4 cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques (…)

Et oui, ceux-là même qui présentent des "plans" anti-pesticides pour leur filière, sont ceux qui assaisonnent leur production agricole de… pesticides. C'est ballot.

(…) Le 18 décembre 2017, Allan Sichel président du CIVB et Bernard Farges, président de la Confédération nationale des AOC, présentaient le plan anti-pesticides du CIVB. Deux saisons après Cash Investigation, leurs réflexions ne débouchent que sur un petit «principe d'évitement des produits CMR » (…)

Bon appétit.

0 Commentaires