Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Les trackers statistiques ont été supprimés des pages "sensibles" de sites gouvernementaux

Reflets est un média maintenu par 4 gus dans garage qui ne font pas que télécharger des documents publics publiquement accessibles sur des questions de santé publique, émis par un organisme public... pour en rendre compte au public (et se faire condamner). Reflets alerte aussi régulièrement les pouvoirs publics ou la presse "traditionnelle", sur des questions en rapport avec les usages (bons ou moins bons) d'Internet.

Reflets est un média maintenu par 4 gus dans garage qui ne font pas que télécharger des documents publics publiquement accessibles sur des questions de santé publique, émis par un organisme public... pour en rendre compte au public (et se faire condamner). Reflets alerte aussi régulièrement les pouvoirs publics ou la presse "traditionnelle", sur des questions en rapport avec les usages (bons ou moins bons) d'Internet.

Nous avions, il y a quelques jours, relevé la présence de codes de tracking statistiques qui nous apparaissaient, sur certains sites de l'administration, particulièrement déplacés, car ces derniers, touchant à l'intime, n'apportaient aucune garantie en terme de protection de la vie privée et de visibilité sur les données collectées, comme sur d'éventuels traitements ultérieurs.

Et il semblerait que notre alerte ait payé puisque le Ministère de la Santé, dont il faut saluer les équipes techniques et décisionnelles pour leur promptitude, a finalement fait supprimer de son site les marqueurs analytics sur les pages "sensibles". C'est par exemple le cas sur la page dédiée à l'IVG du ministère, ainsi que sur celles d'autres sites web.

Salutations au Ministère de la part d'un cybercriminel dont il a (encore) été victime et qui s'est probablement maintenu frauduleusement dans le code source de certaines pages HTML pour vous le signaler.

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée