Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Rédaction

Les grandes oreilles libyennes d'Amesys écoutaient aussi les satellites

L'écoute des téléphones portables est une priorité des grandes oreilles. En France comme ailleurs. La typologie des réseaux de téléphonie mobile en font des cibles particulièrement simples à écouter (points de centralisation du trafic et absence de chiffrement). Dans l'histoire Amesys en Libye, il y a un petit rien du tout qui a échappé à tout le monde. Dans ses documents, Amesys précise qu'il peut écouter les téléphones Thuraya. Probablement une demande des Libyens.

L'écoute des téléphones portables est une priorité des grandes oreilles. En France comme ailleurs. La typologie des réseaux de téléphonie mobile en font des cibles particulièrement simples à écouter (points de centralisation du trafic et absence de chiffrement).

Dans l'histoire Amesys en Libye, il y a un petit rien du tout qui a échappé à tout le monde. Dans ses documents, Amesys précise qu'il peut écouter les téléphones Thuraya. Probablement une demande des Libyens.

Les téléphones Thuraya sont des appareils satellite. Un souci pour la Libye de Kadhafi qui avait visiblement même organisé leur brouillage.  A l'aide de quelle technologie ? Bref, ces téléphones énervaient le leader déchu. A tel point que le régime avait décrété en août que les détenteurs de tels téléphones qui ne se seraient pas identifiés auprès des autorités seraient exécutés. Pourquoi ? Fallait-il que les téléphones soient connus d'EAGLE pour être écoutés ? Autre hypothèse, EAGLE avait failli à écouter ces types de téléphones et il fallait trouver une autre solution pour fliquer leurs détenteurs...

Cette éventualité n'est pas à écarter complètement. EAGLE ressemble, sur sa plaquette commerciale, à un très joli produit miracle.

Reste que l'on est ici dans des zones complexes. Bien entendu, un peu de chiffrement peut réduire à néant les efforts des développeurs d'Amesys ou de Qosmos. Il y a aussi les protocoles que les sondes ne peuvent "décoder" comme...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée