Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Les boites noires du #PJLrenseignement ne sont pas une nouveauté

Avec l'éviction du juge, l'installation de "boites noires" sur les réseaux des FAI et autres hébergeurs ou réseaux sociaux est le point le plus hallucinant du projet de Loi sur le renseignement. Il implique un changement de paradigme qui devrait faire frémir tous les parlementaires (ce qui n'est absolument pas le cas, au contraire) et plus largement, tous les Français. Et pourtant, l'arrivée de ces boites noires n'est en rien une nouveauté.

Avec l'éviction du juge, l'installation de "boites noires" sur les réseaux des FAI et autres hébergeurs ou réseaux sociaux est le point le plus hallucinant du projet de Loi sur le renseignement. Il implique un changement de paradigme qui devrait faire frémir tous les parlementaires (ce qui n'est absolument pas le cas, au contraire) et plus largement, tous les Français. Et pourtant, l'arrivée de ces boites noires n'est en rien une nouveauté.

Bernard Cazeneuve l'a dit hier à l'Assemblée Nationale, les boites noires ne fonctionneront pas avec du deep packet inspection. Vraiment ? Mais alors que sont-elles et comment fonctionnent-elles ? Secret-défense, monsieur, circulez, il n'y a rien à voir. C'est à peu la réponse à laquelle nous avons eu droit à toutes nos questions un tantinet technique lors d'une réunion à la Numa à laquelle s'étaient invités moult conseillers de Matignon ou de l'Intérieur. Montrant ainsi la fébrilité du gouvernement qui déléguait des proches pour contrer les arguments des opposants, dans un débat qui avait pourtant peu de chances de dépasser les murs de la Numa.

Donc, pas de DPI. Il va falloir nous expliquer par quel magie vaudou le gouvernement entend surveiller les métadonnées de l'Internet français pour les faire analyser par des algorithmes visant à mettre en lumière des préparatifs d'attentats, sans utiliser du DPI pour collecter lesdites métadonnées. Ah, non, oui, on...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée