Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Le High Frequency Trading et les risques de santé

En 2010, Kitetoa.com publiait un long article sur le High Frequency Trading. Bien sûr nous n'étions pas les premiers à en parler, mais les détails et la "vulgarisation" du papier permettaient à tout un chacun de se faire une idée précise de ce qu'était cette technique des institutions financières. Cela aidait aussi à comprendre que la prochaine crise financière viendrait très probablement de là.

En 2010, Kitetoa.com publiait un long article sur le High Frequency Trading. Bien sûr nous n'étions pas les premiers à en parler, mais les détails et la "vulgarisation" du papier permettaient à tout un chacun de se faire une idée précise de ce qu'était cette technique des institutions financières.

Cela aidait aussi à comprendre que la prochaine crise financière viendrait très probablement de là. Nous nous étions appuyés sur des recherches de la société Nanex et sur les analyses toujours très pertinentes de ZeroHedge.

Il y a quelques semaines, le nouveau magazine d'Elise Lucet, Cash Investigations diffusait un reportage sur le HFT et la finance folle. Ce qui est une bonne nouvelle puisque la seule chose qui puisse freiner les délires des financiers, c'est la publicité qui est faite autour de leurs actions. Si le public sait ce que font les financiers, et le comprend, il y a des chances pour que les politiques s'en saisissent et y mettent un frein avant qu'il ne soit trop tard. Le reportage abordait presque tous les aspects du HFT développés dans le dossier que lui a consacré Reflets. En revanche, le reportage contenait une erreur d'appréciation monumentale. On y reviendra.

Il semble cependant que le magazine ait  touché un point sensible puisque Cash Investigations, France 2 et Paul Jorion, qui donnait accès au reportage ont reçu un courrier d'avocat leur demandant de retirer la vidéo de leurs sites. Et là, ça devient drôle.

...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée