Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Le gouvernement lance un os à ronger : les retraites chapeaux

Il y a quelques temps, la presse découvrait que les banques françaises avaient quasiment toute un pied dans les paradis fiscaux. Ce qui est écrit en toutes lettres sur leurs sites Web depuis des lustres, dans Wikipedia pour chaque page consacrée à une banque, bref, on découvrait que l'eau mouille. Mieux, avec les LuxLeaks, tout le monde feignait de s'étonner que le Luxembourg soit une énorme machine à laver ou à cacher de l'argent. Etonnant pour qui a lu les oeuvres complètes de Denis Robert..

Il y a quelques temps, la presse découvrait que les banques françaises avaient quasiment toute un pied dans les paradis fiscaux. Ce qui est écrit en toutes lettres sur leurs sites Web depuis des lustres, dans Wikipedia pour chaque page consacrée à une banque, bref, on découvrait que l'eau mouille. Mieux, avec les LuxLeaks, tout le monde feignait de s'étonner que le Luxembourg soit une énorme machine à laver ou à cacher de l'argent. Etonnant pour qui a lu les oeuvres complètes de Denis Robert... Voici qu'aujourd'hui, la presse, toujours, et les politiques (toujours aussi) découvrent que certains patrons se font verser des retraites complémentaires monumentales après avoir quitté leurs postes. Et de citer un exemple à 800.000 euros. En voilà une nouvelle découverte...

Le Monde qui a des archives et ne rechigne pas à les citer, rappelle que le problème desdites "retraites chapeaux" n'est absolument pas nouveau :

Pierre Moscovici, le précédent ministre des finances, avait préféré en 2013 ne pas légiférer sur ce sujet sensible et s’en remettre à l’autodiscipline que les syndicats patronaux, Afep et Medef, promettaient. De fait, un haut comité du gouvernement d’entreprise a été créé à cette occasion pour surveiller les bonnes pratiques et les moins bonnes. Présidé par Denis Ranque, le président du conseil d’administration d’Airbus, il a publié son premier rapport d’activité en octobre.

Il est utile de citer ce point. Mais il...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée