Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

Le fils Kadhafi est un beau salopard

Ulcéré, je suis ulcéré de ce que je suis en train d'entendre sur CNN qui retransmet actuellement les images de la télévision d'état Libyenne. Le dictateur lui même ne semble pas vouloir s'exprimer, ou il est déjà en fuite. Du coup, c'est sa marmaille, Seif Al-Islam Kadhafi, qui va causer devant les caméras de l'organe de propagande nationale.

Ulcéré, je suis ulcéré de ce que je suis en train d'entendre sur CNN qui retransmet actuellement les images de la télévision d'état Libyenne. Le dictateur lui même ne semble pas vouloir s'exprimer, ou il est déjà en fuite. Du coup, c'est sa marmaille, Seif Al-Islam Kadhafi , qui va causer devant les caméras de l'organe de propagande nationale.

Pour le fils du dictateur aux costumes clownesques, les manifestants étaient des drogués qui cherchaient à semer le trouble dans son pays qui est un modèle de cohésion sociale et que les médias des pays étranger veulent détruire. Ces drogués ont volé des armes "tout le monde sait ça" ose t-il dire, en martelant que la Libye n'est pas l'Égypte ou la Tunisie. Toujours selon ses dires, ce serait seulement entre 200 et 300 manifestants qui auraient semé le trouble à Benghazi.

Seif Al-Islam Kadhafi agite le spectre de la famine, de l'islamisme et du colonialisme (quel joyeux foutoir dans la tête de ce jeune homme) si le régime tombe et ose dire que tout le monde souhaite la démocratie et il annonce des révisions constitutionnelles. Là encore c'est bien un signe que le pouvoir vacille, Kadhafi n'a jamais fait de concession, aujourd'hui il n'a même plus les burnes de venir les annoncer lui même.

Avec son costard à 30 plaques et sa tocante en or, son intervention télévisée serait à hurler de rire si le régime n'avait pas tué autant de gens. Pour lui ce sont des...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée