Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Le Colonel Kadhafi a-t-il versé 50 millions d'euros pour la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 ?

Mediapart vient de publier un document qui a toutes les apparences d'un document officiel libyen.On peut y lire que la Libye de Kadhafi avait décidé de verser 50 millions d'euros pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy de 2007. Un chiffre à rapprocher des 20 millions officiellement dépensés pour cette course au pouvoir.

Mediapart vient de publier un document qui a toutes les apparences d'un document officiel libyen.On peut y lire que la Libye de Kadhafi avait décidé de verser 50 millions d'euros pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy de 2007. Un chiffre à rapprocher des 20 millions officiellement dépensés pour cette course au pouvoir.

Reflets a été à l'origine de révélations sur la vente par Amesys, avec l'appui du gouvernement français, d'une solution d'écoute globale des communications via Internet en Libye.

Nous avons donc à la tête de l'Etat un homme qui a commencé par aider un dictateur notoire, soutien du terrorisme international durant des décennies, à pourchasser ses opposants, les faire emprisonner et torturer. Mais qui dans un deuxième temps, par pur opportunisme et pour prendre en marche le train des révolutions arabes, a envoyé les troupes françaises bombarder le même dictateur. Depuis, Nicolas Sarkozy se présente comme le sauveur des opposants libyens. Opposants qu'il contribuait auparavant à faire emprisonner. L'interlocuteur d'Amesys était, rappelons-le, le chef des services secrets, Abdallah Senoussi. Un homme recherché par la justice internationale pour son implication dans des attentats, dont celui qui avait coûté la vie à de nombreux français (Vol UTA).

Le document publié par Mediapart, s'il est authentique -nul doute que la justice se penchera très vite dessus- ajoute encore au cynisme de Nicolas Sarkozy....