Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par shaman

Le "Chaos Computer Club" tient son congrès dans un métavers

Visite en temps de COVID du #r3c

Du 27 au 30 décembre se tenait, comme chaque année le "Chaos Computer Congress", 38ème du nom. Et pandémie oblige, celui-ci se tenait pour la deuxième année en virtuel. L'occasion pour le plus ancien club de hacker allemand de faire un clin d'œil à l'actualité technologique en déployant un métavers open-source, un véritable camp temporaire déployé dans le cyberspace

Une petite formalité pour être accepté dans le métaverse 2D

Le hackerspace de Montpellier, le BIB, avait décidé de participer au "Chaos Computer Congress", pendant les quatre jours de la manifestation. Et à force de quelques invocations et de cybermanipulations, voici le hackerspace transféré dans le métavers 2D et la tente plantée, pour quelques jours, sur le camp du congrès.

Départ de Montpellier et de son hackerspace, le BIB. Direction la sortie, on a pas fait tout ce chemin pour rester devant nos ordis.
Départ de Montpellier et de son hackerspace, le BIB. Direction la sortie, on a pas fait tout ce chemin pour rester devant nos ordis.

Nous émergeons de notre cave et arrivons à l'entrée du camp. Des ferrys conduisent aux différentes îles sur lesquelles se sont installées les communautés présentes. Des panneaux d'orientations nous indiquent la zone lounge, le point information.

Nous tombons sur une conversation pour augmenter les possibilités de l'univers 2D.
Nous tombons sur une conversation pour augmenter les possibilités de l'univers 2D.

Quand on se plonge dans une conférence de hackers comme le CCC, il faut s'attendre à être un peu perdu. Ces zones d'occupation temporaire foisonnent de projets étranges tous plus incompréhensibles les uns que les autres. Et tous entourés d'une aura de mystère. Alors pour trouver nos marques, commençons par les zones d'expositions où les principaux consortium du logiciel libre ont posé leurs stands.

Le camp des éditeurs open-source a l'air d'être ici, rentrons voir les installations
Le camp des éditeurs open-source a l'air d'être ici, rentrons voir les installations

Le projet collaboratif bien perdu dans ce monde sans géographie
Le projet collaboratif bien perdu dans ce monde sans géographie

Quant à l'éditeur "Framasoft", son installation a l'air rudimentaire. Il manque quelques crêtes et des chiens ici
Quant à l'éditeur "Framasoft", son installation a l'air rudimentaire. Il manque quelques...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée