Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

La Syrie dispose t-elle d'un programme nucléaire militaire ?

Il y a des sujets que nous avons du mal à aborder sans nous faire traiter de tous les noms sur Reflets. Aujourd'hui, comme nous sommes vendredi, ou trolldi chez les geeks, nous allons faire un combo en abordant non pas un mais deux sujets trollogènes en un seul article : le nucléaire et la Syrie. Vous avez vu ? ça fout la trouille hein ? Redescendez tout de suite, il y a quand même un peu de lulz dans tout ça. Dans un article daté d'hier, RFI lance le débat.

Il y a des sujets que nous avons du mal à aborder sans nous faire traiter de tous les noms sur Reflets. Aujourd'hui, comme nous sommes vendredi, ou trolldi chez les geeks, nous allons faire un combo en abordant non pas un mais deux sujets trollogènes en un seul article : le nucléaire et la Syrie. Vous avez vu ? ça fout la trouille hein ? Redescendez tout de suite, il y a quand même un peu de lulz dans tout ça.

Dans un article daté d'hier, RFI lance le débat. Oui, des "experts" s'accordent à dire que l'on a trop tendance à perdre de vue la Syrie en focalisant notre attention sur le programme nucléaire iranien. Les présomptions d'un tel programme en Syrie ne sont pas nouvelles. Reflets a voulu en savoir plus et a déniché pour vous ce document d'un chercheur qui explique les origines de ces présomptions. Plus que les affinités hezbolliennes irano-syriennes, il y a quelques éléments remontant aux années 90, particulièrement des traces de radioactivités jugées anormales, constatées après un bombardement de l'armée israélienne. On soupçonne que le site bombardé était une centrale construite avec l'aide d'équipes nord-coréenne et enrichissait du plutonium à des fins militaires.

Bien plus que la poignée d'articles de "presse sérieuse" que l'on trouve sur le sujet, Reflets vous a déniché du fond des intertubes ce travail de recherche très instructif.

C'est normalement là le boulot de la "presse...