Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Aucune
par Rédaction

Avec le RGPD, une révolution, Mounir te promet la lune

Mais au mieux, tu vas choper un pauvre fichier XML

Quand un secrétaire d’État chargé du numérique se transforme en bonimenteur des grands boulevards...

Mounir sur Twitter - En Marche !

Si l'on n'y prend garde, on pourrait se croire face à un vendeur de Darty ou un bonimenteur devant les grands magasins parisiens. "Approchez madame, monsieur, regardez mon couteau éplucheur révolutionnaire, il coupe, mais il épluche en même temps, tout en vous fabriquant un gâteau à plateaux couronné de chantilly et le tout, madame monsieur, pour la modique somme de 300 euros, oui, j'ai bien dit 300 euros, pas 2000, pas 1000, pas 500, non, 300 euros ! Et si vous en prenez deux, je vous fais un prix imbattable de 599 euros !"

Dans une vidéo (voir ci-dessous), l'inénarrable secrétaire d’État chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, vous explique la "véritable petite révolution" que va être le RGPD, le fameux règlement général sur la protection des données personnelles. Et figurez-vous que grâce à lui, vous allez pouvoir "récupérer vos données". L'empowerment, comme on dit dans le monde merveilleux des startups. Vous voilà maître de vos données. Si, si, vous pouvez les récupérer dans un format interopérable... pour pouvoir les donner à d'autres plateformes. Elle n'est pas belle la vie ?

Non, elle n'est pas plus belle avec le RGDP que sans. Vos données, vous ne les récupérez pas. Vous obtenez un jeu de données, peut-être à peu près propre (un gros fichier XML ?) mais vos données restent chez celui à qui vous les avez demandées. Essayez pour voir de lui demander d'en virer une partie parce...