Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

La NSA peut-elle tirer du sens d'une surveillance globale planétaire et en temps réel ?

Le Lisbon & Estoril film festival 2014 accueille cette année un symposium sur la surveillance globale dans une ère post-révélations Snowden. Le débat du jour avec Baltasar Garzón (juge, avocat de Julian Assange), Jérémie Zimmermann (fondateur de la Quadrature du net) et Céline Curiol (écrivain) a été l'occasion d'explorer les mécanismes qui permettent aux Etats de dévier à ce point de leur rôle, c'est à dire le bien commun de ceux qui leur ont confié leur pouvoir, les citoyens.

Le Lisbon & Estoril film festival 2014 accueille cette année un symposium sur la surveillance globale dans une ère post-révélations Snowden. Le débat du jour avec Baltasar Garzón (juge, avocat de Julian Assange), Jérémie Zimmermann (fondateur de la Quadrature du net) et Céline Curiol (écrivain) a été l'occasion d'explorer les mécanismes qui permettent aux Etats de dévier à ce point de leur rôle, c'est à dire le bien commun de ceux qui leur ont confié leur pouvoir, les citoyens. Et de verser du mauvais côté de la force, en dépensant des milliards de dollars pour surveiller et contrôler les mêmes citoyens. Les intervenants ont noté que ces infrastructures, plus puissantes, plus vastes, plus technologiques que par le passé, ne sont qu'une évolution de ce qui a toujours existé. Ce qui laisse penser que les Etats sont principalement effrayés par leurs citoyens, plutôt que par d'éventuels terroristes. Ces systèmes, comme l'a rappelé Noam Chomsky dans un entretien avec les organisateurs et diffusé au cours du du festival, visent à protéger les tenants du pouvoir contre ceux qui le leur ont délégué. Mais que faire du volume astronomique des données récoltées par la NSA ? Peut-on imaginer que, justement, parce que ce volume est monumental, la plupart des gens passent au travers des mailles du filet ?

En d'autres termes, peut-on souscrire à l'argument selon lequel le flot de données noie l'information, qu'il est impossible d'en...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée