Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

La langue de Nicolas Sarkozy

Comme Aporismes l'avait fait en son temps, il nous a semblé utile de passer le discours de Toulon (version 2011) au traducteur automatique de novlangue de droite décomplexée. Ce traducteur insère les paragraphes en gras dans le texte.     DISCOURS DE M.

Comme Aporismes l'avait fait en son temps, il nous a semblé utile de passer le discours de Toulon (version 2011) au traducteur automatique de novlangue de droite décomplexée. Ce traducteur insère les paragraphes en gras dans le texte.

 

 

DISCOURS DE M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Toulon (Var) – jeudi 1er décembre 2011

 

Madame et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs les parlementaires, Monsieur le Maire de Toulon, cher Hubert, Mes chers concitoyens,

 

Et mes amis du Fouquet's et tous les buisnesseurs qui vont mettre le paquet pour essayer de me faire réélire

 

Il y a trois ans, le 25 septembre 2008, au pire moment de la tourmente financière qui allait plonger l’économie mondiale dans la plus grande crise depuis la deuxième guerre mondiale, c’est dans cette même salle que je me suis adressé aux Français.

 

A cette époque, j'ai annoncé une refondation du capitalisme. Fini les paradis fiscaux, la dictature des marchés, des agences de notation, fini les bonus astronomiques, fini, fini, fini. J'ai levé très haut mes petits poings, j'ai l'épaule qui s'est soulevée compulsivement, ma colère était terrible. Aujourd'hui, trois ans après, il me faut l'avouer, les marchés sont toujours aux commandes, le High Frequency Trading part en vrille et invente les fantasecondes. Les paradis fiscaux sont toujours là, ils signent même des accords de coopération entre eux pour sortir des listes de paradis fiscaux, les...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée