Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

La guerre des levants : épisode V - La République contre-attaque (Cham Wars, episode 5)

Vous êtes restés sur votre faim lorsque l’épisode IV s’est terminé, et c’est bien compréhensible. Le suspens était à son comble : les rebelles de Syria VII allaient-ils parvenir à faire tomber l’ignoble dictateur Bachar-el-Bachar ? Les armes de destruction massive utilisées par le monstre de Damas contre sa propre population allaient-elles signer la fin de son règne grâce à l’intervention massive de la République ?

Big

Vous êtes restés sur votre faim lorsque l’épisode IV s’est terminé, et c’est bien compréhensible. Le suspens était à son comble : les rebelles de Syria VII allaient-ils parvenir à faire tomber l’ignoble dictateur Bachar-el-Bachar ? Les armes de destruction massive utilisées par le monstre de Damas contre sa propre population allaient-elles signer la fin de son règne grâce à l’intervention massive de la République ? Les scénaristes ont laissé passer du temps, se sont creusés la cervelle pour parvenir à une suite crédible qui respecte une certaine logique, et qui surtout, ne mette pas en cause les fondements du scénario d’origine. Voici donc la suite du scénario, et bien entendu, tout ça n’est que le fruit de l’imagination débordante des plus grandes équipes d’Hollywood.

Un nouveau monstre voit le jour

Une créature originaire des confins de l’univers est arrivée avec son armée, de façon concomitante, sur deux planètes voisines : Irak 1, une planète hostile et désertique mais aux riches sous-sols, et Syria-VII, « la perle du système du Levant ». Cette créature est redoutable. Son nom est Daesh. Son visage apparaît sur les circuits de communication de la République et fait frémir de terreur les habitants de tous les systèmes connus. La créature Daesh possède donc une armée, mais a réussi — grâce à ses sombres pouvoirs du côté obscur de la Force — à rallier à elle une partie des forces rebelles anti Bachar-el-Bachar.

Mince. La République,...