Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

La France et les Etats-Unis donnent des leçons de démocratie

C'est beau comme un tableau de Klimt. La France, s'auto-proclame "patrie des Droits de l'Homme", les Etats-Unis qui se présentent comme le premier exportateur de Démocratie, notamment en Irak ou en Afghanistan. Ça laisse rêveur. Tous ces salauds de dictateurs ne survivront pas et leurs opposants, des démocrates, comme nous, triompheront, laissant enfin la justice et l'équité triompher. Nous sommes rassurés, nous sommes dans le camp des gentils, du "Bien". Le "Mal" trépassera.

C'est beau comme un tableau de Klimt. La France, s'auto-proclame "patrie des Droits de l'Homme", les Etats-Unis qui se présentent comme le premier exportateur de Démocratie, notamment en Irak ou en Afghanistan. Ça laisse rêveur. Tous ces salauds de dictateurs ne survivront pas et leurs opposants, des démocrates, comme nous, triompheront, laissant enfin la justice et l'équité triompher. Nous sommes rassurés, nous sommes dans le camp des gentils, du "Bien". Le "Mal" trépassera.

Ce serait tellement bien... Mais il n'en est rien.

Commençons par les Etats-Unis. Cette démocratie "exemplaire". Figurez-vous que le Sénat vient de balancer à la poubelle un amendement imposant aux forces de l'ordre d'obtenir un mandat pour fouiller dans les emails (la correspondance privée) des Américains. Du coup, si la loi est validée par la Maison Blanche, le FBI, la CIA, la NSA et autres agences en trois lettres  pourront à loisir fouiller dans la vie privée des Américains si elles estiment qu'il y a "une base raisonnable" permettant de peser que cela pourrait être utile à une enquête. Dans nos manuels de science politique, on appelle les pays où se pratiquent ce genre de choses, des dictatures.

Maintenant, venons-en à la France...

Le rapport 2012 au Parlement sur les ventes d'armes françaises apporte son lot d'informations passionnantes. Nous sommes à la pointe de l'exportation des Droits de...