Journal d'investigation en ligne
par Antoine Champagne - kitetoa

La France et les Etats-Unis donnent des leçons de démocratie

C'est beau comme un tableau de Klimt. La France, s'auto-proclame "patrie des Droits de l'Homme", les Etats-Unis qui se présentent comme le premier exportateur de Démocratie, notamment en Irak ou en Afghanistan. Ça laisse rêveur. Tous ces salauds de dictateurs ne survivront pas et leurs opposants, des démocrates, comme nous, triompheront, laissant enfin la justice et l'équité triompher. Nous sommes rassurés, nous sommes dans le camp des gentils, du "Bien". Le "Mal" trépassera.

C'est beau comme un tableau de Klimt. La France, s'auto-proclame "patrie des Droits de l'Homme", les Etats-Unis qui se présentent comme le premier exportateur de Démocratie, notamment en Irak ou en Afghanistan. Ça laisse rêveur. Tous ces salauds de dictateurs ne survivront pas et leurs opposants, des démocrates, comme nous, triompheront, laissant enfin la justice et l'équité triompher. Nous sommes rassurés, nous sommes dans le camp des gentils, du "Bien". Le "Mal" trépassera.

Ce serait tellement bien... Mais il n'en est rien.

Commençons par les Etats-Unis. Cette démocratie "exemplaire". Figurez-vous que le Sénat vient de balancer à la poubelle un amendement imposant aux forces de l'ordre d'obtenir un mandat pour fouiller dans les emails (la correspondance privée) des Américains. Du coup, si la loi est validée par la Maison Blanche, le FBI, la CIA, la NSA et autres agences en trois lettres  pourront à loisir fouiller dans la vie privée des Américains si elles estiment qu'il y a "une base raisonnable" permettant de peser que cela pourrait être utile à une enquête. Dans nos manuels de science politique, on appelle les pays où se pratiquent ce genre de choses, des dictatures.

Maintenant, venons-en à la France...

Le rapport 2012 au Parlement sur les ventes d'armes françaises apporte son lot d'informations passionnantes. Nous sommes à la pointe de l'exportation des Droits de l'Homme, comme chaque année.

Prenons le Proche et Moyen Orient...

Valeur cumulée des Autorisations d’exportation de matériels de guerre (AEMG) délivrées en 2011

Notez la liste de pays "démocratiques" à qui nous avons vendu des armes en 2011. Elle est longue, la lecture du rapport est édifiante.

Le royaume de Bahreïn est une dictature soutenue par une autre dictature (l'Arabie Saoudite) qui elle, soutient un Islam complètement rétrograde au service de quelques uns. Le Bahreïn crie à l'aide depuis des mois sans que personne ne s'en soucie. Les opposants y sont tués, torturés, maltraités. Il y a des raisons à ce silence des grandes démocraties. Notamment des USA.

Mais c'est dans les détails que se cache le diable, c'est bien connu.

Allons donc voir ce que nous vendons au royaume de Bahreïn et à l'Arabie Saoudite.

| Pays | | ML1 | ML2 | ML3 | ML4 | | Arabie Saoudite | AEMG | 8 | 10 | 13 | 21 | | montant | 13 189 155 | 69 193 822 | 97 635 815 | 171 728 922 | | Bahreïn | AEMG | | | | 3 | | montant | | | | 16 011 565 | | Pays | | ML5 | ML6 | ML7 | ML8 | | Arabie Saoudite | AEMG | 26 | 5 | 4 | | | montant | 86 683 927 | 17 182 816 | 1 443 606 | | | Bahreïn | AEMG | 1 | | 2 | | | montant | 500 000 | | 421 000 | | | Pays | | ML9 | ML10 | ML11 | ML12 | | Arabie Saoudite | AEMG | 66 | 48 | 34 | | | montant | 94 312 059 | 18 010 140 | 17 396 300 | | | Bahreïn | AEMG | | | | | | montant | | | | | | Pays | | ML13 | ML14 | ML15 | ML16 | | Arabie Saoudite | AEMG | 5 | 11 | 42 | | | montant | 52 343 | 69 081 807 | 64 465 908 | | | Bahreïn | AEMG | | | 1 | | | montant | | | 285 000 | | | Pays | | ML17 | ML18 | ML19 | ML20 | | Arabie Saoudite | AEMG | 1 | | 4 | | | montant | 9 212 277 | | 60 244 264 | | | Bahreïn | AEMG | | | | | | montant | | | | | | Pays | | ML21 | ML22 | TOTAL | | | Arabie Saoudite | AEMG | 1 | 46 | 345 | | | montant | 1 465 589 | 145 517 955 | 936 816 704 | | | Bahreïn | AEMG | | 2 | 9 | | | montant | | 120 531 | 17 338 096 | |

Vous nous direz, ces ML1,2,3,4, etc, ça ne veut pas dire grand chose. En effet. Cependant, le gouvernement nous donne quelques détail que voici :

| ML1 | ML2 | ML3 | ML4 | ML5 | ML6 | | Armes à canon lisse d’un calibre inférieur à 20 mm, autres armes et armes automatiques d’un calibre inférieur ou égal à 12,7 mm (calibre 0,50 pouce) et accessoires. | Armes à canon lisse d’un calibre égal ou supérieur à 20 mm, autres armes ou armements d’un calibre supérieur à 12,7 mm (calibre 0,50 pouce), lance- fumées, lance-projectiles. | Munitions et dispositifs de réglage de fusées. | Bombes, torpilles, roquettes, missiles, autres dispositifs et charges explosifs et matériel et accessoires connexes. | Matériel de conduite de tir et matériel d’alerte et d’avertissement connexe, et systèmes et matériel d’essai, d’alignement et de contre-mesures connexes, spécialement conçus pour l’usage militaire. | | | ML6 | ML7 | ML8 | ML9 | ML10 | | | Véhicules terrestres et leurs composants. | Agents chimiques ou biologiques toxiques, « agents antiémeutes », substances radioactives, matériel, composants et substances connexes. | « Matières énergétiques », et substances connexes. | Navires de guerre (de surface ou sous-marins), matériel naval spécialisé, accessoires, composants et autres navires de surface. | « Aéronefs », « véhicules plus légers que l’air », véhicules aériens non habités, moteurs et matériel d’« aéronef », matériel connexe et composants, spécialement conçus ou modifiés pour l’usage militaire. | | | ML11 | ML12 | ML13 | ML14 | ML15 | | | Matériel électronique non visé par ailleurs sur la liste commune des équipements militaires de l’Union européenne, comme suit, et ses composants spécialement conçus.En détails :Le matériel de contre-mesures électroniques et de contre-contre-mesures électroniques (à savoir, matériel conçu pour introduire des signaux étrangers ou erronés dans un radar ou dans des récepteurs de radiocommunications ou pour entraver de toute autre manière la réception, le fonctionnement ou l’efficacité des récepteurs électroniques de l’adversaire, y compris son matériel de contre-mesures) ; y compris le matériel de brouillage et d’antibrouillage ;Les tubes à agilité de fréquence ;Les systèmes ou le matériel électroniques conçus soit pour la surveillance et le contrôle du spectre électromagnétique pour le renseignement militaire ou la sécurité, soit pour s’opposer à ce type de contrôle et de surveillance ;Le matériel sous-marin de contre-mesures (par exemple, le matériel acoustique et magnétique de brouillage et de leurre) conçu pour introduire des signaux étrangers ou erronés dans des récepteurs sonar ;Le matériel de sécurité du traitement des données, de sécurité des informations et de sécurité des voies de transmission et de signalisation utilisant des procédés de chiffrement ;Le matériel d’identification, d’authentification et de chargeur de clé et le matériel de gestion, de fabrication et de distribution de clé ;

Le matériel de guidage et de navigation ;

Le matériel de transmission des communications radio par diffusion troposphérique numérique ;

Des démodulateurs numériques conçus spécialement pour le renseignement par écoute des signaux;

Les «systèmes de commande et de contrôle automatisés ». | Systèmes d’armes à énergie cinétique à grande vitesse et matériel connexe, et leurs composants spécialement conçus. | Matériel, constructions et composants blindés ou de protection. | Matériel spécialisé pour l’entraînement’ ou les mises en situation militaires, simulateurs spécialement conçus pour l’entraînement à l’utilisation de toute arme ou arme à feu visée aux points ML1 ou ML2, et leurs composants et accessoires spécialement conçus. | Matériel d’imagerie ou de contre-mesures, comme suit, spécialement conçu pour l’usage militaire, et ses composants et accessoires spécialement conçus. | | | ML16 | ML17 | ML18 | ML19 | ML20 | | | Pièces de forge, pièces de fonderie et autres produits non finis spécialement conçus pour les articles visés aux points ML1 à ML4, ML6, ML9, ML10, ML12 ou ML19. | utres matériels, matières et «bibliothèques», comme suit, et leurs composants spécialement conçus. | Matériel pour la production et ses composants. | Systèmes d’armes à énergie dirigée, matériel connexe ou de contre-mesure et modèles d’essai, et leurs composants spécialement conçus. | « technologie » (y compris nécessaire pour la production d'armes chimiques ML7). | | | ML21 | | | | | | | « Logiciels ». | | | | | |

Donc, le pays auto-proclamé des Droits de l'Homme vendait en 2011 pour 1 443 606 euros d'Agents chimiques ou biologiques toxiques, « agents antiémeutes », substances radioactives, matériel, composants et substances connexes à l'Arabie Saoudite et pour 421 000 euros à Bahreïn. Vous me direz, on ne sait pas s'il s'agit de gaz lacrymogènes ou d'armes chimiques plus mortelles. Oui... C'est fait pour. La transparence a ses limites en démocratie et dans le "groupe" des "Parlementaires", certains ont sans doute le pouvoir de demander à accéder au détail cachés dans ces "catégories". Nous, pauvres électeurs n'avons pas à savoir.

Pourtant, il faut bien l'avouer, Reflets serait curieux de savoir si l'on vend du gaz moutarde (ou plus sophistiqué) à l'Arabie Saoudite, ou si ce sont des grenades lacrymogènes, celles qui arracheront peut-être quelques membres lors d'une prochaine hypothétique manifestation de "terroristes pédophiles" dans les rues de la capitale. Paris connaît bien l'histoire puisqu'il l'a vécue avec Zine Ben Ali. Le gouvernement avait même fini par bloquer quelques containers en partance pour les rues de Tunis en pleine révolution.

Reflets serait également intéressé par le contenu de la rubrique ML11. C'est là, probablement que se trouvent les Eagle d'Amesys et autres sondes de Qosmos.

L'année dernière, nous avons exporté pour 17 396 300 d'euros de ML11 vers l'Arabie Saoudite. Pour 16 millions vers Djibouti. Pour 26 millions vers l'Egypte. Pour 66 millions vers les Emirats Arabes Unis... Pour 22 millions vers le Gabon, 65 millions vers l'Inde, 88 millions vers l'Indonésie. Pour 329 millions vers le Kazakhstan, pour 7 millions vers le Kenya, 1,2 millions vers la Libye, 39 millions vers le Maroc (ah ?), 12 millions vers Oman, 33 vers le Qatar... On vend plus (en montant total) de ML11 que de ML9 par exemple. Moins, il est vrai, que de ML10 (et pourtant, le Rafale ne se vend pas). C'est dire si ce marché est "porteur".

La Presse se meurt, la démocratie aussi

Vous nous direz... Quel rapport entre la presse et les ventes d'armes ? Il est simple. Sans presse indépendante, le pouvoir en place et ceux qui gravitent autour n'en font qu'à leur tête. Alors la démocratie, dans un pays sans presse indépendante, il lui reste peu de temps de vie.

Owni a fermé. Libération est sur une pente glissante, Newsweek vient de mettre un terme à sa version papier. Le nombre de journalistes chômeurs explose en Espagne. En France, même les journaux dits de gauche utilisent les techniques les plus sauvages du libéralisme triomphant pour salarier leurs employés. A coups de CDD et de stages, ils contournent le droit du travail.

Un  journal qui meurt, quelle que soit son orientation politique, c'est la démocratie qui meurt un peu. Les journaux contribuent à la discussion nécessaire, l'opposition des points de vue sur le système politique et ses composantes.

Le contre-pouvoir que constitue la presse, en position de pointer du doigt les dérives d'un système politique, a été lentement muselé par la prise de pouvoir des industriels. Il est désormais en passe de disparaître. Qui alertera les 99% de la population concernés par les dérives de l'oligarchie aux commandes après sa disparition ? Personne. Ça tombe bien,  l'oligarchie n'aime pas la publicité. Et les 99% continueront de tourner dans leur roue de hamster, pour fournir ce dont les 1% restant sont goinfres : le pouvoir et l'argent.

0 Commentaires
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée