Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

La E-Cigarette : comprendre le succès du vapotage hackable et DiY

Avec environ 1,5 million de vapoteurs rien qu'en France, il devient difficile de ne pas commencer à se poser des questions sur ce phénomène. Est-ce un bon moyen pour arrêter de fumer, est-ce dangereux pour la santé, les produits que l'on trouve dans le commerce sont-ils de bonne qualité, ces produits doivent-ils être distribués en pharmacie (...) ?

Avec environ 1,5 million de vapoteurs rien qu'en France, il devient difficile de ne pas commencer à se poser des questions sur ce phénomène. Est-ce un bon moyen pour arrêter de fumer, est-ce dangereux pour la santé, les produits que l'on trouve dans le commerce sont-ils de bonne qualité, ces produits doivent-ils être distribués en pharmacie (...) ? Cet article sort un peu des sujets que nous avons l'habitude de traiter sur Reflets, mais au bout de 4 mois de tests de différents produits, de différentes techniques de vapes, votre serviteur va tenter de répondre à quelques unes de vos questions et surtout de vous expliquer pourquoi la vape est en passe de devenir bien plus qu'un substitut viable à l'arrêt de la cigarette traditionnelle. Bien évidemment, il s'agit ici d'avis personnels qui touchent à des questions de santé publique, la prudence reste donc de mise. L'objet de cet article n'est évidemment pas de convertir des non fumeurs à l'absorption de nicotine et s'adresse plus à un public majeur, avisé et conscient des risques que pourraient comporter cette pratique.

Arrêter de fumer

Avec 73 000 morts par an en France le tabac est une question de santé publique majeure. Il n'y a malheureusement aucune recette miracle pour arrêter de fumer, les patchs, les substituts nicotiniques, les recettes de grand-mères... la volonté. A chacun sa recette de sorcier  pour venir à bout de la sucette à cancer. Mais...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée