Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

L'esprit marine (début d'analyse de la campagne présidentielle)

(Ou comment appréhender la lepenisation des esprits de façon concrète) La campagne présidentielle a démarré plus ou moins, mais on sent que ça frétille dans les chaumières. Les sondeurs nous titillent avec quelques résultats d'opinion qui ne manquent pas de plonger une partie de la société dans des abysses de réflexion : 31% des Français sont "en accord" avec les idées de Marine Le Pen. Ben oui, quoi, un tiers.

(Ou comment appréhender la lepenisation des esprits de façon concrète)

La campagne présidentielle a démarré plus ou moins, mais on sent que ça frétille dans les chaumières. Les sondeurs nous titillent avec quelques résultats d'opinion qui ne manquent pas de plonger une partie de la société dans des abysses de réflexion : 31% des Français sont "en accord" avec les idées de Marine Le Pen. Ben oui, quoi, un tiers. Avec 20% d'intentions de vote déclarées, la fifille du borgne reconvertie dans l'altermondialisme version saucisse de Francfort arrosée de pinard et solutions d'Etat providence commence à inquiéter pas mal de monde. Le problème de l'accord des Français, c'est avec quelles "idées ?"

Alors, comme Reflets aime fouiller un peu partout, voici une petite "perle" qui circule sur les messageries électroniques des défenseurs de la sécurité sociale, perle très représentative de la lepenisation des esprits qui s'est opérée et s'accentue avec l'angoisse de la crise. C'est "beau et émouvant à la fois" comme message, ça fait aussi un peu froid dans le dos. Parce qu'il ne faudrait quand même pas pousser  le bouchon trop loin. Les idées lepenistes, ce ne sont pas la lutte contre la mondialisation, la mise au pas du capitalisme, hein. Faudrait pas non plus trop nous prendre pour des huitres :

Objet : Courageuse l'Assistante sociale--à diffuser le plus possible à tous vos contact Où va notre...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée