Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Yovan Menkevick

L'écologie, ce n'est pas réduire sa pollution en Co2 #LesMoissonsDuFutur

Les Moissons du futur, ce nouveau documentaire de Marie-Monique Robin, réalisatrice entre autres des films Le Monde selon Monsanto et Du Poison dans nos assiettes, est incontournable. Il pose les véritables problèmes et enjeux écologiques planétaires, qui sont ceux de l'agriculture. Il sera diffusé demain, 16 octobre 2012, sur Arte à 20 h.

Les Moissons du futur, ce nouveau documentaire de Marie-Monique Robin, réalisatrice entre autres des films Le Monde selon Monsanto et Du Poison dans nos assiettes, est incontournable. Il pose les véritables problèmes et enjeux écologiques planétaires, qui sont ceux de l'agriculture. Il sera diffusé demain, 16 octobre 2012, sur Arte à 20 h.

Ce n'est pas "la planète" qu'il faut sauver, mais l'humanité : si l'être humain dans son ensemble ne parvient pas au XXIIe siècle, ce ne sera pas parce que des prévisions de +4 C se révèleront exactes ou pas, mais bien parce que la crise alimentaire et agricole en cours aura atteint des sommets inconnus jusque-là.

En réalité, ce documentaire, Les Moissons du futur est une ode à l'espoir : ce voyage à travers la planète, de l'Amérique centrale au Japon, en passant par l'Amérique du Nord, l'Afrique de l'Est et l'Allemagne, démontre que des solutions écologiques, d'agro-écologie, existent et sont déjà appliquées. Ce sont ces solutions qui peuvent nous "sauver" du désastre, et elles sont agricoles.

Parce que les arbres et les plantes cultivés sont la vie, que la pollution humaine n'est pas celle des rejets de CO2 (bien qu'on trouve quelques morceaux de discours "réchauffistes" dans le documentaire, politiquement correct, français oblige) mais bien celle des pesticides et engrais chimiques qui épuisent les terres, tuent la biodiversité...