Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Delphine Courel

Immersion chez tonton Pôle

Chez tonton Pôle, c'est la plus grosse entreprise française, celle qui recrute plus de 3 millions de salariés et qui augmente ses effectifs, grâce à la crise. Reprenons ; le concept nous vient de notre ami, Nicolas Sarkozy, qui souhaitait à l'époque rationaliser le service public de l'emploi afin de le rendre plus efficace.

Chez tonton Pôle, c'est la plus grosse entreprise française, celle qui recrute plus de 3 millions de salariés et qui augmente ses effectifs, grâce à la crise. Reprenons ; le concept nous vient de notre ami, Nicolas Sarkozy, qui souhaitait à l'époque rationaliser le service public de l'emploi afin de le rendre plus efficace. Il fusionne un organisme de droit privé - l'ANPE, qui a pour tâche d'aider les chômeurs à trouver un emploi - et un organisme public - l'Unedic, qui s'occupe de verser les indemnités chômage. Objectif: permettre un suivi plus efficace et individualisé des chômeurs.

Cette administration est montrée du doigt régulièrement, ses membres VIP, largement critiqués voir méprisés.

Entre des parents à la retraite qui ne comprennent pas comment on peut faire pour ne pas travailler, bah oui « de mon temps, on cherchait et on trouvait du travail » CQFD. Et les studieux travailleurs, bien intentionnés, qui nous assènent le coup de grâce « tous des feignants qui profitent du système à nos frais ».

Sachez qu'avant de devenir membre VIP chez Tonton Pôle et prétendre à une indemnisation, moi aussi je travaillais… Avant d'être gentiment remerciée.

Alors bien sûr, comme dans toute entreprise on a quelques feignants qui savent se planquer dans les coins, et qui nous sirotent le café comme s'ils étaient à la maison et le tout au frais du comité. Mais tout ne se passe pas comme ça pour tout...