Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Snow

Grève des mineurs espagnols : quand l'industrie est sous perfusion européenne

Depuis le mois de Mai 2012, de nombreux mineurs tentent de faire valoir leur droit à la grève et leur droit au travail mais le gouvernement Espagnol ne l'entend pas de cette oreille. Ainsi, dans des provinces d'Espagne, des centaines de mineurs se battent contre les forces de l'ordre dans un conflit ultra violent. Là bas, ce n'est pas la France. Là-bas ça castagne dur. La mobilisation des mineurs est totale : Opérations "ville morte" et blocages, marche organisée pour se rendre à Madrid.

Big

Depuis le mois de Mai 2012, de nombreux mineurs tentent de faire valoir leur droit à la grève et leur droit au travail mais le gouvernement Espagnol ne l'entend pas de cette oreille. Ainsi, dans des provinces d'Espagne, des centaines de mineurs se battent contre les forces de l'ordre dans un conflit ultra violent.

Là bas, ce n'est pas la France. Là-bas ça castagne dur. La mobilisation des mineurs est totale : Opérations "ville morte" et blocages), marche organisée pour se rendre à Madrid.

Etrangement, la presse internationale traite très peu ce conflit et les chaînes de télévision et radio sont peu dissertes sur le sujet (se contentant de copier coller et ne creusant pas vértiablement les vraies problématiques).

Les origines du conflit :

Retour sur les origines de ce conflit, opposant mineurs aux gardes civiles espagnols. Comme l'expliquent l'AFP ou l'Express :

En restructuration depuis 20 ans, les mines de charbon espagnoles ont  progressivement fermé. Une quarantaine sont encore en activité,  principalement dans le nord, faisant travailler 8.000 mineurs. Mais le charbon espagnol, plus cher que le charbon importé, dépend  des subventions de l'Etat, qui, sur décision de Bruxelles, prendront fin en 2018. Marchant  depuis le nord de Madrid, agitant leurs drapeaux régionaux, les mineurs en habit de travail bleu foncé sont passés devant le Palais de la  Moncloa, la résidence du chef du gouvernement...