Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Grèce : attention aux ventilateurs !

Un président de la République expliquait, dit-on, il y a quelques années qu'il faut faire attention à ne pas être dans les parages lorsqu'il y a de la merde dans les ventilateurs. Image poétique qui s'applique fort bien à la situation de la Grèce. Depuis quelques jours, les rumeurs sur une restructuration de la dette grecque se renforcent. Reflets.

Un président de la République expliquait, dit-on, il y a quelques années qu'il faut faire attention à ne pas être dans les parages lorsqu'il y a de la merde dans les ventilateurs. Image poétique qui s'applique fort bien à la situation de la Grèce. Depuis quelques jours, les rumeurs sur une restructuration de la dette grecque se renforcent. Reflets.info table sur une restructuration depuis belle lurette, et comme pour l'appel à l'aide du Portugal, écarté par toutes les autorités européennes, mais qui a finalement eu lieu, il y a des chances pour que le Marabout Reflets ait une fois encore raison. Maintenant que l'idée est pratiquement acquise, il s'agit de maquiller au mieux cette restructuration afin que la merde atteigne le moins de monde possible.

Les premières grandes manoeuvres (on s'occupe comme on peut) ont porté sur le nom à donner à cette restructuration. Premier test : Sovereign Liability Management Exercise. Pas de bol, ZeroHedge a noté que cela donnait SLIME. La tendance actuelle est à "reprofiling".

Les politiques peuvent s'accrocher à ce qu'ils veulent, l'effet attendu est toujours le même. Et les agences de notation, fort critiquables pour leur rôle dans le déclenchement de la crise des subprimes, ont l'air de finalement faire leur travail et ne s'en laissent pas conter.

Moody's a été très claire, comme le rapporte l'agence Reuters :

A Greek debt default would hurt other peripheral euro...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée