Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Google : si en 2012 t'es pas Panda level 4, t'as raté ta vie

Et voilà, ça y'est Google s'est mis tout le Net webmarketeux à dos. Pour Numerama par exemple, Google est carrément "irresponsable" ... rien que ça. L'objet du crime, c'est la nouvelle formule de l'algorithme du moteur de recherche qui bouleverse un peu la magie noire SEO d'une poignée d'entreprises qui usent et abusent de référencement magie. Google nous avait déjà fait le coup cet été avec PANDA, mais il semble que le nouvel algorithme impacte 3 fois plus de résultats de recherche.

Et voilà, ça y'est Google s'est mis tout le Net webmarketeux à dos. Pour Numerama par exemple, Google est carrément "irresponsable" ... rien que ça. L'objet du crime, c'est la nouvelle formule de l'algorithme du moteur de recherche qui bouleverse un peu la magie noire SEO d'une poignée d'entreprises qui usent et abusent de référencement magie.

Google nous avait déjà fait le coup cet été avec PANDA, mais il semble que le nouvel algorithme impacte 3 fois plus de résultats de recherche. Alors que le site d'information semble selon lui plutôt gagnant dans ces changements bouleversant les résultats de recherche, Numerama n'hésite pas à donner à Google l'importance d'un Etat, mais qu'il juge "irresponsable".

On peut aussi se poser la question de manière un peu différente... à votre avis lequel des deux est le plus irresponsable ?

  • Google qui fait évoluer son service de recherche dans le but de l'améliorer ou d'être financièrement plus profitable ?
  • Les sites qui ont fait le choix d'avoir une source de revenus dépendant quasi exclusivement de Saint Google ?

Et non, désolé... mais quand Numerama affirme que la dépendance à Google n'est pas voulue mais subie, et bien on a du mal à être d'accord avec ça, du moins, on peut ne l'être que partiellement. La course au référencement, c'est une chose, mais se réveiller en 2011 et crier au monopole c'est...