Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Google Screenwise Panel : méfiance !

Google a tout récemment annoncé le lancement d'un panel visant selon ses propres termes à améliorer l'expérience utilisateurs de ses services et produits, il se nomme Screenwise. Techniquement, Google explique qu'il proposera aux internautes qui souhaitent participer à l'étude une extension de navigateur, ayant pour fonctionnalité de collecter leurs données de surf (sites web visités et sûrement bien d'autres données).

Google a tout récemment annoncé le lancement d'un panel visant selon ses propres termes à améliorer l'expérience utilisateurs de ses services et produits, il se nomme Screenwise. Techniquement, Google explique qu'il proposera aux internautes qui souhaitent participer à l'étude une extension de navigateur, ayant pour fonctionnalité de collecter leurs données de surf (sites web visités et sûrement bien d'autres données). En retour, ces internautes se verront rétribués financièrement, sous forme de bons d'achats d'entreprises partenaires.

"As a panelist, you'll add a browser extension that will share with Google the sites you visit and how you use them. What we learn from you, and others like you, will help us improve Google products and services and make a better online experience for everyone."

Exception faite de l'extension, cette petite expérience n'est pas sans nous rappeler Orange Préférences, un service, lui aussi présenté au public sous forme d'expérimentation, qui se propose d'analyser les surfs des internautes qui le souhaitent. En retour, ces derniers peuvent prétendre à recevoir des publicités plus ciblées. Orange avait répondu à nos interrogations nous confirmant qu'il utilisait bien du deep packet inspection pour analyser en temps réel les données collectées.

Ceci n'avait pas semblé émouvoir la CNIL, qui, sans le citer, faisait récemment la publicité de cette pratique...