Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Google, la presse, la crémière et le cul de la crémière

Reflets est un média que l'on pourrait qualifier d'irrévérencieux, cet article ne va pas arranger les choses, mais il fallait pas nous chercher. Ne vous attendez donc pas à lire dans les lignes qui suivent une éloge de la presse ou de Google. Si vous êtes partisan de faire passer Google à la caisse pour indexer les titres d'articles dont une bonne partie sont ceux issus d'un travail intellectuel de haut vol consistant à remixer les mots employés dans le titre d'une dépêche AFP...

Reflets est un média que l'on pourrait qualifier d'irrévérencieux, cet article ne va pas arranger les choses, mais il fallait pas nous chercher. Ne vous attendez donc pas à lire dans les lignes qui suivent une éloge de la presse ou de Google. Si vous êtes partisan de faire passer Google à la caisse pour indexer les titres d'articles dont une bonne partie sont ceux issus d'un travail intellectuel de haut vol consistant à remixer les mots employés dans le titre d'une dépêche AFP... là en revanche, installez vous confortablement, nous allons vous montrer à quel point la presse se la joue faux-cul sur ce point précis. Tout a donc commencé par l'attentive lecture du billet de Kitetoa concernant l'approche du NouvelObs. C'est effectivement super drôle en soi, mais c'est sans compter sur la créativité de challenge.fr un autre des médias du groupe de presse qui a décidément de la suite dans les idées.

Voici l'exemple type de ce que nous pouvons qualifier de robots.txt parfaitement crétin :

Ces quelques lignes ont de quoi nous faire hurler de rire tellement c'en devient pathétique :

## L'utilisation de robots ou tout autre méthode automatique pour consulter le site challenges.fr/magazine/ ## est formellement interdite. ## Les autorisations accordées par l'éditeur sont notifiées dans le présent document (/robots.txt) ## Aucune exploitation commerciale gratuite ou payante des contenus et des marques n'est...