Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

FTTH : et maintenant le gogogadgeto Label !

Dans la série on vous prend pour des ânes, voici la dernière trouvaille d'Eric Besson : un label "Zone d'activité Très Haut Débit". Les internautes se souviennent très bien du Plan Numérique 2012 qui promettait de faire de la France, non pas un leader, mais un pays qui ne soit pas classé 15e sur 17 au palmarès des pays le plus fibrés en Europe.

Dans la série on vous prend pour des ânes, voici la dernière trouvaille d'Eric Besson : un label "Zone d'activité Très Haut Débit". Les internautes se souviennent très bien du Plan Numérique 2012 qui promettait de faire de la France, non pas un leader, mais un pays qui ne soit pas classé 15e sur 17 au palmarès des pays le plus fibrés en Europe. La France, en 2010, c'est 308 200 raccordements recensés et seulement 88 200 réellement en fibre optique jusqu'au domicile (le reste étant du THD Canada Dry Numericable, avec un débit montant de 5 pauvres mégas). Et là, la source, c'est pas le cabinet du ministre Besson ou la direction de la communication d'un FAI, mais le très sérieux FTTH Council of Europe. La crise est passée par là et on y ajoutera la mauvaise volonté des fournisseurs d'accès Orange et SFR qui ont tout fait pour bloquer les déploiement verticaux en multifibre. Un déploiement monofibre pour Orange, c'était la solution "optimalisée" pour tenter de rétablir le monopole de l'ADSL des zones non dégroupées et louer sa fibre aux autres opérateurs, dans le cadre de l'obligation de mutualisation. Bilan, la France est aujourd'hui, au niveau européen... R.I.D.I.C.U.L.E. Oh vous trouverez bien un Numericable pour claironner que grâce à lui, Paris est "la capitale européenne de la fibre optique" (attention chiffres bidonnés inside etrepris par toute la presse...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée